Tournoi de l’UFOA : le coach sénégalais dénonce
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-REACTIONS

Tournoi de l’UFOA : le coach sénégalais dénonce "les erreurs d’arbitrage" contre la Côte d’Ivoire

De l’envoyé spécial de l’APS : Salif Diallo

Cape Coast (Ghana), 19 sept (APS) - Moustapha Seck, l’entraîneur de l’équipe locale de football, a dénoncé "les erreurs d’arbitrage et la mauvaise organisation" qui selon lui ont privé le Sénégal d’une qualification en demi-finale du tournoi de l’Union des fédérations ouest-africaines de football (l’UFOA), suite au match nul (0-0) des Lions locaux contre la Côte d’Ivoire, mardi.
 
"Nous devions gagner ce match, j’estime que nous l’avons fait avec un but valable refusé par l’arbitre", a expliqué le technicien sénégalais, faisant référence à la réalisation de l’attaquant de Génération Foot, Amadou Dia Ndiaye, non accordé.
 
Le sifflet ghanéen Cecil Fletcher a mimé un geste de la main pour signifier que l’attaquant sénégalais s’est aidé de la main pour mettre le ballon hors de portée du gardien ivoirien, Blé Zadi, à la 40-ème minute de jeu.
 
Outre cette décision qu’il considère comme une erreur d’arbitrage, le sélectionneur national a regretté "la mauvaise organisation" des deux rencontres de la poule B (Sénégal-Côte d’Ivoire et Bénin-Niger), qui devaient commencer au même moment selon lui.
 
"Si on a utilisé deux stades différents, c’est pour que personne ne puisse faire de calculs", a-t-il soutenu, affirmant avoir été "surpris" de voir le match Bénin-Niger se poursuive alors que celui ayant opposé le Sénégal à la Côte d’Ivoire était terminé.
 
Les Lions et leur staff technique étaient restés une dizaine de minutes durant sur la pelouse du stade de Cape Coast, attendant la fin du match Bénin-Niger joué au Ndoum Stadium.
 
Le but béninois, marqué à la 85-ème minute de cette dernière rencontre, avait fini par arriver, mettant fin à leurs espoirs de qualification en demi-finale.
 
Au-delà de ces "impairs", le technicien sénégalais a pointé "le manque de lucidité" de ses attaquants dans le dernier geste.
 
"Nous avons eu des opportunités mais il faut aussi dire qu’en face, il y avait un grand gardien qui aurait mérité ce soir d’être l’homme du match", a fait observer le technicien sénégalais.
 
Avec sa victoire, le Bénin finit à la première place du groupe avec 6 points, suivi du Niger 4 points.
 
Ces deux équipes joueront les demi-finales du tournoi de l’UFOA, ce jeudi, et affronteront respectivement le Nigeria et le Ghana.
 
SD/BK