Moussa Konaté en pleine renaissance
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SELECTION-PROFIL

Moussa Konaté en pleine renaissance

Dakar, 9 avr (APS) – L’attaquant sénégalais d’Amiens (élite française) Moussa Konaté, après une blessure qui l’a tenu éloigné des terrains en fin d’année, est aujourd’hui tel un phœnix qui renaît de ses cendres, enchaînant les bonnes performances en sélection et en club, alors que certains observateurs lui prédisaient des difficultés pour son retour dans la Tanière.
 
A 26 ans, l’ancien attaquant du Touré Kunda a connu des hauts et des bas aussi bien en club qu’en sélection mais a toujours trouvé les ressorts pour rebondir comme lors de la fenêtre internationale de fin mars dernier quand il a marqué le but de la victoire contre le Mali en amical (2-1). Auparavant, l’attaquant qui a démarré en équipe nationale A après les Jeux olympiques de 2012, a semblé prendre du retard par rapport aux autres attaquants, à l’image de Mbaye Diagne qui enfilait les buts comme des perles dans le championnat turc. 
 
Des performances que l’attaquant passé de Kasimpasa à Galatasaray en janvier dernier a du mal à répéter en équipe nationale où il est resté aphone depuis sa première sélection avec les Lions contre Madagascar (2-2) en septembre dernier. 
 
Revenu en force lors de la fenêtre internationale, Konaté qui fait partie de ces footballeurs ayant évolué dans toutes les sélections nationales des U17 aux A, enchaîne en club. Ainsi, lors de la journée précédente, il a marqué un doublé contre Saint-Etienne (2-2) lors de la 31-ème journée. Ce qui lui fait sept buts en Ligue 1 alors qu’il est resté sans jouer d’octobre à janvier, soit trois mois d’absence. 
 
Cela fait dire à Pierre Ménès, consultant vedette de Canal Plus que les gros bras de la ligue 1 française doivent se pencher sur le cas du natif de Mbour passé par Maccabi Tel Aviv (Israel), Krasnodar (Russie), Genoa (Italie), FC Sion (Suisse). 
 
S’il n’a pas tout bien fait au cours de sa carrière en multipliant les mauvais choix, l’attaquant international promis à un bel avenir après des matchs solides lors de Londres 2021, peut voir venir. 
 
En dépit de la bonne passe de Mbaye Niang à Rennes au poste d’attaquant de pointe, Moussa Konaté est sur une phase ascendante qui le met en orbite pour la CAN 2019 (21 juin au 19 juillet). Et en plus, l’attaquant d’Amiens a l’avantage de connaître et de s’entendre à merveille avec certains cadres de cette équipe comme Idrissa Gana Guèye mais aussi et surtout Sadio Mané, le leader technique de la Tanière qui l’a bien trouvé pour le but de la victoire contre les Aigles du Mali.
 
 Aussi bien en club qu’en sélection, Moussa Konaté a pris le bon wagon et a oublié la mauvaise passe de la fin d’année avec sa blessure en octobre à l’adducteur gauche qui a gâché sa fin d’année 2018. 

SD/ASG