Matar Bâ sur les arriérés de primes dus à d’anciens athlètes : ’’C’est une injustice
APS
SENEGAL-SPORTS

Matar Bâ sur les arriérés de primes dus à d’anciens athlètes : ’’C’est une injustice"


Dakar, 6 jan (APS) - Le ministre des Sports, Matar  juge que les arriérés de primes dus à certains athlètes sénégalais lauréats de différentes compétitions internationales relèvent de l’insjustice, assurant que son département travaillera à trouver une solution à cette question.



"On le regrette, c’est une injustice", a-t-il dit dans un entretien avec l’APS, en réponse à une question relative à ce sujet.


 


Des athlètes sénégalais continuent de réclamer des arrières de primes que l’Etat reste leur devoir depuis les années 2000, lesquelles sont estimées à 500 millions de francs CFA selon le ministre des Sports. .


 


"Je travaille avec le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, pour régler cette question, qui connaît le président de la République sait qu’il est engagé à lutter contre l’injustice", a fait valoir Matar Bâ. "J’y travaille farouchement (...)’’, a-t-il indiqué.


 


"Au niveau de certains fournisseurs, il y a un déséquilibre, une injustice qu’il faudra régler .C’est un héritage lourd, mais il faut faire avec. La République est une continuité", a-t-il par ailleurs ajouté.


 


"Je sais qu’on trouvera solution. C’est des Sénégalais qu’il faut épauler", a-t-il souligné, en faisant savoir que cette question est un de ses "regrets" en tant que ministre des Sports.


 


BHC/BK