CM 2026 : le comité de candidature du Maroc est un outsider ’’très confiant’’
APS
AFRIQUE-FOOTBALL

CM 2026 : le comité de candidature du Maroc est un outsider ’’très confiant’’

Dakar, 7 juin (APS) – Le comité de candidature du Maroc à l’organisation de la Coupe du monde 2026 est "très confiant" dans les votes des fédérations membres de la Fifa, malgré sa situation d’"outsider" face au trio "United 2026" constitué des Etats-Unis d’Amérique, du Canada et du Mexique, a déclaré son directeur général, Hicham El Amrani.

"Non, je ne serais pas choqué quand on me dit que nous sommes outsiders. L’essentiel pour nous, c’est le résultat au soir du 13 juin", a-t-il dit dans une interview avec RFI.

Les deux candidats à l’organisation de cette compétition seront départagés par les fédérations membres de la Fifa, lors du congrès prévu le 13 juin à Moscou, à la veille de l’ouverture de la Coupe du monde 2018 (14 juin-15 juillet).

Maroc 2026 continue son travail de lobbying auprès des fédérations nationales de football et va "évidemment compter" sur celles d’Afrique, même si elles ne seront pas suffisantes pour désigner l’organisateur du Mondial prévu dans huit ans, a ajouté M. Amrani.

Prié de commenter le refus de certains pays africains de soutenir le Maroc, notamment l’Afrique du Sud, le Liberia, le Zimbabwe et la Namibie, il a préféré s’appesantir sur les fédérations désireuses de voter en faveur de son pays.

"C’est une candidature africaine, qui a besoin d’une autre Coupe du monde après celle de 2010" en Afrique du Sud, a ajouté le directeur général de Maroc 2026 et ancien secrétaire général de la Confédération africaine de football.

En attribuant l’organisation de la Coupe du monde 2026 au Maroc, les fédérations nationales donneront un signal fort aux pays dits émergents, qui veulent se développer à l’aide du football, a-t-il fait valoir. "Nous avons des garanties sûres que tout sera fait à temps, concernant les infrastructures", a insisté Hicham El Amrani.

SD/ESF/BK/PON