Ligue 1 : les attaques brillent, pas les attaquants
APS
SENEGAL-FOOTBALL-POINT

Ligue 1 : les attaques brillent, pas les attaquants

Dakar, 19 juil (APS) - Les attaquants ou joueurs à vocation offensive de la Ligue 1 sénégalaise n’ont pas particulièrement brillé au cours de cette saison 2020-2021 même si les différentes équipes de l’élite ont tiré leur épingle du jeu.

La dernière journée du championnat en est la preuve, avec 15 buts marqués au total, soit une moyenne de plus de deux buts par match.
 
Le meilleur buteur de la saison, Jean Louis Barthélémy Diouf de Génération Foot, qui n’est pas connu pour être un renard des surfaces, a été sacré soulier d’or avec 12 réalisations.
 
C’est peu si on compare le nombre de ses buts avec le total de son ancien coéquipier Ibrahima Niane, qui a scoré à 19 reprises au cours de la saison 2016-2017.
 
Et Niane, qui évolue actuellement au FC Metz (élite française), aurait pu faire beaucoup mieux s’il n’était pas fréquemment en voyage avec la sélection U20, avec laquelle il avait joué les éliminatoires et la phase finale de la CAN et la Coupe du monde des moins de 20 ans cette année-là.
 
En 2016, Pape Ibnou Ba, qui évoluait alors avec la Linguère de Saint-Louis, avait porté la barre à 17 buts en jouant pratiquement tous les matchs des "Samba-Linguère".
 
Avec 10 buts, cette saison, Mahfou Kandé du Casa -Sports de Ziguinchor, un novice dans l’élite, at montré son potentiel mais sa saison a été écourtée par une blessure intervenue lors d’un match contre l’AS Pikine (0-0) le 6 juin dernier au stade Alassane Djigo.
 
En attendant la saison prochaine, certains attaquants dont les équipes sont encore en lice en Coupe du Sénégal et en Coupe de la Ligue, peuvent améliorer leurs statistiques durant cette saison 2020-2021 très riche en buts.
 
SD/BK