Ligue 1 : Le président de la Linguère va rencontrer Djilali Bahloul dans la semaine
APS
SENEGAL-FRANCE-FOOTBALL

Ligue 1 : Le président de la Linguère va rencontrer Djilali Bahloul dans la semaine


Dakar, 3 oct (APS) – Le président de la Linguère de Saint-Louis, Ahmadou Dia a annoncé à l’APS "un voyage dans le courant de la semaine pour aller rencontrer Djilali Bahloul", le technicien franco-algérien qui a dirigé le club fanion du nord du pays de février à la fin de la saison avant de décider de mettre un terme à cette expérience.




"Nous avons programmé un voyage à Marseille dans le courant de la semaine pour aller discuter avec le coach et voir dans quelle mesure, on peut le faire revenir sur sa décision parce que c’est le peuple du football de Saint-Louis qui le réclame" a dit le président de la Linguère de Saint-Louis.


Arrivé sur le banc du club du nord du pays alors que ce dernier occupait l’avant dernière place, Djilali Bahloul a réussi à lui faire jouer la course au titre avant de terminer à la 4-ème place à quatre points du champion, l’US Gorée.


Sur les chances de faire revenir le technicien franco-algérien sur sa décision, Dr Dia a soutenu qu’en football, "ça peut aller très vite dans un sens comme dans l’autre".


"Mais si on n’arrive pas à le convaincre de revenir sur sa décision, on cherchera un technicien pour le remplacer" a-t-il retenu, indiquant que la Linguère est entrée de plain-pied dans le travail de préparation de la saison 2016-2017.


"Nous sommes conscients de ce qu’il a réussi ici (Saint-Louis)" a-t-il relevé, soulignant que la Linguère de Saint-Louis reste une équipe ambitieuse qui cherchera à se renforcer pour pouvoir jouer les premiers rôles.


Ahmadou Dia a refusé d’expliquer les récents départs du coach et du meilleur buteur de la saison dernière, Pape Ibnou Ba (17 buts et meilleur footballeur 2016) par un manque d’ambitions.


"Nous avons tout fait pour le retenir en proposant en février dernier alors qu’il n’avait que cinq buts une prolongation de contrat qu’il a refusé" a-t-il dit, relevant qu’en dépit de ce refus, la Linguère de Saint-Louis a augmenté de 50 pour cent ses émoluments.


"Et nous avons tout fait pour essayer de lui trouver un club au Maroc, à Bahreïn, en Egypte" a-t-il dit.


"Mais, il y a eu des difficultés pour lui trouver un visa sur le court terme" a dit Dr Dia, surpris de la décision de son attaquant qui était attendu à Marseille Consolat (D2 française) pour des essais.


"Il avait dit à la presse que s’il devait rester au Sénégal, ce serait à la Linguère de Saint-Louis" a-t-il rappelé, insistant sur le refus du footballeur de prolonger son contrat qui arrive à terme en ce mois d’octobre.


"Nous allons faire sans lui et nous promettons de mettre sur pied un groupe compétitif" a-t-il par ailleurs ajouté.


SD/PON