Trois Etalons parmi les potentielles stars de la Ligue 1 française
APS
AFRIQUE-FRANCE-FOOTBALL

Trois Etalons parmi les potentielles stars de la Ligue 1 française

Dakar, 28 juin (APS) – Les Burkinabè Bertrand Traoré (Lyon), Préjuce Nakoulma (FC Nantes) et Hervé Koffi (Lille) vont aider leur club de Ligue 1 française à prendre les premières places du championnat de France, à la saison prochaine.
 
Les trois footballeurs constituent l’ossature de l’équipe du Burkina Faso, le prochain adversaire de celle du Sénégal.
 
Brillant durant la seconde partie de la saison 2016-2017, avec le FC Nantes, où il est arrivé à la fin de la CAN 2017, Nakoulma faisait partie des meilleurs buteurs de son club. La confirmation est attendue au cours de cette saison où il va faire une préparation pleine et entière avec ses coéquipiers.

 
Avec l’arrivée de l’Italien Claudio Ranieri sur son banc, le FC Nantes, neuvième club de France au terme de la dernière saison, veut retrouver son lustre d’antan.

L’équipe des Canaris devrait y arriver avec son attaquant burkinabé, Préjuce Nakoulma, en pleine possession de ses moyens.
 
Dès son arrivée à Nantes, l’Etalon s’est mis au diapason de son club, qui était mal en point durant la première moitié de la saison. Il venait de réussir une très belle Coupe d’Afrique des nations.
 
Agé de 30 ans, le Burkinabé, qui rêve de la Premier League, sait qu’il doit passer d’abord une bonne saison sous les ordres de Claude Ranieri, le champion d’Angleterre 2016.


Son entraîneur sera suivi avec beaucoup d’intérêt par les médias outre-Manche, après avoir été viré de Leicester.
 
Un autre Etalon à suivre, c’est l’attaquant Bertrand Traoré, la recrue phare de l’Olympique lyonnais. A 21 ans, l’ancien joueur de Chelsea, prêté la saison dernière à l’Ajax d’Amsterdam, a décidé de mener une remarquable carrière de footballeur, à partir de la France.
 
Déjà cadre chez les Etalons du Burkina Faso, avec lesquels il a joué deux phases finales de la CAN en 2012 et 2017, Traoré a réussi un très bel exercice la saison dernière, notamment en Europa League.
 
Avec Lyon, qui veut revenir au peloton de tête du football français, il devrait faire partie des joueurs les plus en vue.
 
Hervé Koffi, qui a quitté l’ASEC d’Abidjan (Côte d’Ivoire) pour s’engager en faveur de Lille, dirigé désormais par l’Argentin Bielsa, devra batailler ferme pour déloger le Nigérian Vincent Enyeama.
 
Resté très performant malgré les mauvais résultats des Dogues, le portier nigérian sera concurrencé par un gardien qui a survolé la CAN 2017.


Selon certains médias, Enyeama serait sur le départ ou dans une position de numéro 2, derrière son nouveau coéquipier burkinabé.
 
Numéro 1 des Etalons à 20 ans, l’ancien gardien du RC Bobo-Dioulasso (Burkina Faso), le club de sa ville natale, avait besoin d’un tel défi pour poursuivre son petit bonhomme de chemin, selon son sélectionneur national, le Portugais Paulo Duarte.
 
Quelques années plus tôt, c’est un autre trio constitué de Jonathan Pitroipa (Rennes), Alain Traoré (Auxerre) et Bacary Koné (Lyon), qui avait porté haut les couleurs du Burkina Faso, prochain adversaire du Sénégal aux éliminatoires de la Coupe du monde 2018. 
 
Leaders du groupe D avec quatre points, les Etalons joueront gros contre les Lions (trois points), lors des troisième et quatrième journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 prévue en Russie.
 
L’Afrique du Sud (quatre points) et le Cap-Vert (zéro point) sont les autres adversaires du groupe.

SD/ESF/BK