Les
APS
SENEGAL-FOOTBALL-FORMATION

Les "navétanes", une "grande école" pour les arbitres de football sénégalais

Dakar, 18 mai (APS) – Le championnat national populaire communément appelé "navétanes" au Sénégal est une "grande école" de formation pour les prétendants au métier d’arbitre de football, dans la mesure où il permet de faire face à la pression, a estimé l’arbitre international Malang Diédhiou.

 
"Oui, je peux dire sans risque de me tromper qu’ils (les "navétanes", Ndlr) forment à merveille parce que l’on est très tôt confronté à la pression", a dit Diédhiou, rappelant qu’il a commencé sa carrière d’arbitre par ce championnat se déroulant pendant les grandes vacances scolaires.
 
Malang Diédhiou va officier comme arbitre assistant vidéo à la Coupe du monde des moins de 20 ans, qui démarre samedi prochain en Corée du Sud.
 
"Aux côtés des règles à maîtriser et à appliquer existent la peur et la pression, qui sont les pires ennemis d’un arbitre. Si on arrive à maîtriser ces deux facteurs, on fait un grand pas", a-t-il expliqué.
 
Diédhiou a officié à plusieurs grandes compétitions, dont la demi-finale Egypte-Burkina Faso de la CAN 2017.
 
"La peur et la crainte sont des facteurs négatifs pour un arbitre, car elles le déconcentrent", a signalé Diédhiou, rappelant qu’un arbitre "doit être concentré tout au long du match".
 
"La seule peur qu’on doit avoir, c’est celle de se tromper lourdement", a-t-il dit, évoquant le devoir de l’arbitre de penser à ses proches, à sa famille et à son pays, lequel est souvent associé par le public à la qualité de sa prestation.
 
"Je suis un lieutenant-colonel des Douanes, dont les plus hautes autorités m’ont toujours permis d’aller officier. Et je pense aussi à eux en descendant sur un terrain de football", a rappelé ce quadragénaire appelé à siffler à la Coupe du monde 2018 en Russie.
 
L’officier de l’administration douanière a officié aux éditions 2015 et 2017 de la Coupe d’Afrique des nations senior.
 
Il sera l’un des représentants de l’arbitrage africain à la Coupe du monde junior, à laquelle participe l’équipe nationale des moins de 20 ans du Sénégal.
 
La sélection sénégalaise est déjà en Corée du Sud. Elle a joué un match amical (2-2) contre l’équipe de ce pays dimanche dernier.
 
L’équipe du Sénégal des moins de 20 ans est placée dans le groupe E de la Coupe du monde, avec l’Arabie Saoudite, l’Equateur et les Etats-Unis d’Amérique.

SD/OID/ESF