Le Syli national attend de nouveaux binationaux en juin (dirigeant)
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-PERSPECTIVES

Le Syli national attend de nouveaux binationaux en juin (dirigeant)


Dakar, 26 mars (APS) - Des footballeurs d’origine guinéenne qui traînaient jusque-là les pieds pour rejoindre le Syli national seront de la partie lors du prochain stage de la sélection guinéenne en juin prochain, a annoncé le premier vice-président de la Fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT), Amadou Diaby.

"Le président Antonio (Souaré) a fait un excellent travail à ce niveau et nous sommes sûrs de pouvoir compter sur eux dès le prochain stage", a-t-il dit dans un entretien avec l’APS.

Des footballeurs d’origine guinéenne ciblés par la Fédération guinéenne et évoluant dans des ligues majeures tardent à rejoindre le Syli national en dépit d’un grand travail de lobbying mené, sans compter appels et convocations.
 
"Ils auraient même pu venir pour certains lors de cette date FIFA mais c’est le nouveau coach (belge Paul Put) qui a décidé de faire des choix que nous avons respectés", a expliqué le dirigeant.
 
Amadou Diaby cite les noms du milieu de terrain de Naples (Italie), Amadou Diawara, du Nantais Abdoulaye Touré, d’Ibrahima Cissé de Fulham (D2 anglaise), un ancien joueur du Standard Liège.
 
"S’ils sont en pleine possession de leurs moyens, ils viendront lors du prochain stage, je peux vous assurer qu’un travail à la base a été fait", a-t-il insisté.
 
Absente de la phase finale de la CAN 2017, la Guinée a signé un contrat de trois ans avec le Belge Paul Put, qui a mené le Burkina Faso à la finale de la CAN 2013, avec l’ambition de prendre part à l’édition 2019 prévue au Cameroun. 
 
Le Syli national, battu (0-2) en amical par la Mauritanie samedi dernier, a bien débuté les éliminatoires de cette édition par un succès (3-2) contre la Côte d’Ivoire lors de la première journée en juin dernier.
 
Lors du dernier CHAN (Championnat d’Afrique des nations) joué en janvier-février dernier, la Guinée a été éliminée dès le premier tour avec un seul succès (1-0) aux dépens de la Mauritanie et deux revers contre le Maroc et le Soudan.  
 
SD/BK