Le Sénégal favori à la CAN 2021 : Louis Lamotte appelle à déjouer
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SELECTION

Le Sénégal favori à la CAN 2021 : Louis Lamotte appelle à déjouer "la pression paralysante"

Dakar, 26 août (APS) - L’ancien vice-président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) Louis Lamotte appelle à "déjouer la pression paralysante" qui peut peser sur l’équipe nationale de football du Sénégal considérée par certains observateurs comme un favori à la victoire finale lors de la CAN 2021 reportée à janvier prochain à cause de la pandémie du coronavirus.

Si le Sénégal ne peut se soustraire à ce statut de favori à la prochaine Coupe d’Afrique des nations (9 janvier au 6 février 2022), l’ancien dirigeant de la FSF se dit en phase avec ceux qui "craignent que le statut de favori ne soit ressenti comme une surcharge de pression inutile qui peut devenir contre-productive".
 
"Le problème se situe plutôt dans la façon d’assumer cette position", a indiqué Louis Lamotte, dans un post publié sur le réseau social WhatsApp, via la plateforme "Club des Experts sportifs".
 
Le Sénégal ne pouvant se soustraire à ce statut attribué aux Lions, l’ancien président de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP) appelle à intégrer ce postulat pour mieux l’accepter.
 
Aussi invite-t-il à faire de ce statut de favori "un tremplin pour travailler et se préparer à déjouer les stratégies de nos prochains adversaires qui nous regarderont en favori et adopteront les stratégies d’outsiders".
 
"Nos prochains adversaires nous attendront avec des blocs bas et tenter de nous avoir par des contres", a analysé le dirigeant sénégalais, dernièrement copté dans le nouveau comité exécutif de la Fédération sénégalaise de football.
 
Selon Louis Lamotte, le Sénégal "ne pourra pas se dérober ou se dévêtir de cette robe de favori, pour avoir à occuper la première place du classement Fifa en Afrique depuis bientôt trois ans".
 
"C’est la perception des autres sur la durée et sur la base des résultats réguliers que le statut de favori est attribué, nous ne pouvons pas y échapper sans risquer la fuite en avant", a-t-il insisté.
 
Le Sénégal, finaliste de l’édition 2019 de la CAN et numéro 1 africain au classement Fifa depuis plus de trois ans, court toujours derrière un trophée continental. 
 
Il compte parmi les favoris à la victoire finale lors de la CAN 2021, de l’avis de plusieurs observateurs, parmi lesquels l’ancien capitaine des Lions, El Hadj Diouf, double Ballon d’or africain 2001 et 2002, par ailleurs conseiller spécial du président de la FSF, Augustin Senghor.
 
Diouf a déclaré lors du tirage au sort de la CAN 2021 que ce statut de favori est parfaitement assumé par les Lions, logés dans la poule B de la CAN 2021, à Bafoussam, avec le Zimbabwe, la Guinée et le Malawi.


SD/BK/ASG