Le Sénégal et la Guinée préparent leurs prochaines échéances à travers le WAFU Cup of Nations
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-PERSPECTIVE

Le Sénégal et la Guinée préparent leurs prochaines échéances à travers le WAFU Cup of Nations

Thiès, 4 oct (APS) – L’édition 2019 de la WAFU Cup of nations servira de préparation aux équipes du Sénégal et de la Guinée qui participent à cette édition et qui joueront le 18 octobre prochain la manche retour du dernier tour éliminatoire du Championnat d’Afrique des nations 2020 (CHAN 2020), ont estimé les entraîneurs des deux pays, ce jeudi à Thiès.
 
Les deux équipes avaient joué la manche aller de ces éliminatoires le 21 septembre dernier à Thiès, une rencontre qui s’était soldée par une victoire étriquée du Sénégal (1-0).
 
‘’Oui, nous avons l’ambition d’aller au bout de cette compétition, mais aussi il ne faut pas oublier l’importante échéance qui nous attend contre la Guinée’’, a lancé Serigne Saliou Dia, l’entraîneur de l’équipe nationale locale du Sénégal.
 
‘’Nous voulons avoir la meilleure équipe possible ; c’est pourquoi, nous allons prendre cette compétition comme une belle revue d’effectifs’’, a expliqué le technicien sénégalais.
 
Si la Guinée a elle été reversée dans le play down après sa défaite (1-2) lundi contre le Bénin en préliminaire, il n’en demeure pas moins que son entraîneur, Lappé Bangoura, souhaite profiter de ce tournoi qui se déroule à Thiès (28 septembre au 13 octobre).
 
‘’Notre championnat n’a pas encore commencé et cela ne fait
pas longtemps que nous avons eu la charge de cette équipe’’, justifie le technicien guinéen. ‘’Tous les matchs que nous jouerons ici donc, ce sera du bonus’’, a-t-il souligné.
 
Après sa victoire 2-0 contre la Guinée Bissau, ce jeudi, il s’est réjoui que son équipe n’ait pas pris de but. C’est une bonne base de travail, a-t-il jugé.
 
‘’Il est vrai que les adversaires ne sont pas les mêmes et la compétition sera différente quand nous devons affronter le Sénégal’’, a-t-il dit.
 
‘’Nous allons voir tout le monde et nous aurons du temps pour travailler’’, a-t-il assuré.
 
Si les deux sélections locales sont dans des tableaux différents pour ce WAFU Cup of Nations et ne peuvent se rencontrer, les techniciens prennent aussi le temps de disséquer les forces et les faiblesses de l’adversaire avant le dernier rendez-vous final, le 18 octobre au Stade du 28 septembre de Conakry.
 
Le CHAN 2020 est prévu au Cameroun. Le Sénégal n’a pas pris part aux trois précédentes éditions en 2014, 2016 et 2018.

SD/ASG