Le président de Mbour PC réitère son projet d’un club d’élite sur la Petite Côte
APS
SENEGAL-FOOTBALL-PERSPECTIVE

Le président de Mbour PC réitère son projet d’un club d’élite sur la Petite Côte

Dakar, 8 mai (APS) – Mbaye Diouf Dia, le président de Mbour PC, a réitéré son ambition de voir naître sur la Petite Côte un club fort qui va devenir une véritable locomotive dans le football national.
 
’’J’ai fait tout ce qui est en mon pouvoir pour que cet objectif d’ériger un club fort soit effectif et je sais que des dirigeants du Stade de Mbour ont aussi fait de leur mieux’’, a répondu le président de Mbour PC.
 
Le président Dia était l’invité ce vendredi d’un panel constitué d’observateurs et de dirigeants du football national à travers le réseau social, WhatsApp.
 
’’Mais il y a des particularités à Mbour qui font que ce projet est difficile à mettre en œuvre’’, a-t-il reconnu, indiquant qu’il ’’’y a des gens qui pensent qu’avec la densité de la population, Mbour est capable d’abriter deux grands clubs’’.
 
Mbaye Diouf Dia qui estime qu’un seul un club fort peut apporter un plus au football dans la région, informe qu’il mettra toute son énergie pour fédérer les forces afin de voir naître ce club fort à l’image du TP Mazembé de Lubumbashi (RD Congo).
 
’’Sur le plan national, dans toutes les grandes villes, nous devons agir de la sorte et je pense que c’est une réforme qu’on doit engager’’, a-t-il dit.
 
’’Mon souhait, c’est de voir que ce projet unificateur débute à Mbour avec les clubs de Mbour PC et du Stade de Mbour’’, a-t-il ajouté, soulignant que c’est ’’la meilleure manière’’ pour aller concurrencer les gros bras du football continental.
 
Sans cette nouvelle donne, ’’il y a un risque qu’on continue de tourner en rond sans avoir aucun impact sur le football continental’’, a-t-il par ailleurs ajouté.
 
Mbaye Diouf Dia qui a rappelé n’être candidat à rien pour la future entité sportive, a invité la Fédération sénégalaise de football à continuer à apporter son aide aux clubs.
 
’’Je sais que des efforts sont faits mais on peut apporter plus’’, a estimé l’ancien candidat à la présidence de la Fédération sénégalaise de football (FSF).


SD/OID/ASB