Ahmad éligible à la présidence de la CAF
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-INSTANCE

Ahmad éligible à la présidence de la CAF

Dakar, 6 fév (APS) – La Commission de gouvernance de la Confédération africaine de football (CAF) a déclaré vendredi le président Ahmad éligible après la suspension par le Tribunal arbitral du sport (TAS) des mesures de sanctions à son encontre.
 
’’La décision rendue le 19 novembre par la Chambre de jugement de la Commission d’éthique de la Fifa interdisant à Monsieur Ahmad Ahmad d’exercer toute activité liée au football au niveau national et international durant cinq ans ayant été suspendue par décision du 29 janvier du TAS, le candidat Ahmad est déclaré désormais éligible au poste de président de la CAF’’, indique de la Commission de gouvernance.
 
Le président de la CAF, Ahmad, est au Cameroun où il a présidé ce samedi la réunion du Comité exécutif de l’instance dirigeante du
football africain.
 
Dimanche, il va présider la finale du Championnat d’Afrique
des nations (CHAN) qui opposera le Mali au Maroc à Yaoundé.
 
Ce samedi, aura lieu le match de classement entre le Cameroun
et la Guinée au stade de la Réunification de Douala.
 
En novembre dernier, il a été suspendu ans de toute activité liée au football par la Commission Ethique de la Fifa et condamné à 180.000 euros d’amende ’’pour corruption’’ entre autres délits retenus contre Ahmad, élu président de la CAF en mars 2017.
 
Avec le retour d’Ahmad, ils seront désormais cinq candidats sur la ligne de départ pour la course à la présidence de la CAF. Il s’agit du Sénégalais Augustin Senghor, du Mauritanien, Ahmed Yahya, de l’Ivoirien Jacques Anouma, du Sud-africain, Patrice Motsepe et du président sortant Ahmad.
 
SD/OID