Pau FC, pour lancer d’anciens pensionnaires de la Ligue 1 sénégalaise
APS
SENEGAL-FRANCE-FOOTBALL

Pau FC, pour lancer d’anciens pensionnaires de la Ligue 1 sénégalaise

 
Dakar, 28 jan (APS) - L’équipe de Pau (National), adversaire du Paris Saint-Germain, mercredi en huitième de finale de la Coupe de France, pourra compter sur son grand contingent d’anciens joueurs de la Ligue 1 sénégalaise.

Dirigé par le Français Bernard Laporte Fray, qui a vécu pendant deux ans et demi au Sénégal, l’adversaire du PSG a réussi à construire un véritable pont entre la Ligue 1 sénégalaise et son équipe, en tissant des relations avec le Teungueth FC notamment.
 
Dans un entretien paru dans le numéro de mardi de l’hebdomadaire français France football, le technicien français construit des relations similaires "depuis quelques temps avec le boss de Génération Foot, Mady Touré". 
 
Après Amadou Ciss, qui évolue présentement à Fortuna Sittard (Pays-Bas), le Pau FC, a creusé le même sillon pour construire un lien fort avec le football sénégalais, au point de compter actuellement six anciens pensionnaires de l’élite sénégalaise dans son groupe de performance.
 
Outre Amadou Ciss, quart de finaliste de la Coupe du monde U20 en 2019 avec les Juniors, le Pau FC peut désormais compter sur Moustapha Name (ancien AS Douanes), Cheikh Tidiane Sabaly, Abdourahmane Ndiaye, Lamine Guèye, le Gambien Yankubu Jarju (tous anciens de Génération Foot). 
 
Il y a aussi le dernier arrivant, l’ancien de l’US Gorée, Mor Talla Nguer, finaliste de la CAN U20 en 2017.
 
L’ancien attaquant goréen, victime d’une rupture des croisés, est toutefois out pour le reste de la saison, mais le reste du groupe devrait vivre un rêve éveillé mercredi contre le PSG de leur compatriote Idrissa Gana Guèye.
 
L’équipe de Pau va tenter un nouvel exploit contre les Parisiens, après avoir éliminé Bordeaux au tour précédent, même si la montée en Ligue 2 demeure un objectif prioritaire du club.
 
Contre Bordeaux (3-2 après prolongations), l’entraîneur Bruno Irles dont la carrière a croisé plusieurs internationaux sénégalais - Tony Sylva, Salif Diao et Moussa Ndiaye à l’AS Monaco -, avait titularisé quatre anciens de Ligue 1 sénégalaise.
 
Il s’agit de Ndiaye, Jarju, Name qui portait le brassard et Sabaly, mais c’est finalement un entrant, Guèye (à la place de Sabaly à la 70-ème) qui a marqué le but de la victoire et de la qualification dans les prolongations.
 
Au total, les dirigeants palois sont "très satisfaits" de la présence de ces joueurs et préparent déjà un prochain voyage sur le Sénégal pour détecter et préparer la prochaine saison, a indiqué le président du club de D3 française.
 
S’il n’a pas eu le temps de faire admirer son talent, Nguer se dit heureux pour ses amis, surtout qu’il considère la D3 française comme un niveau indiqué pour l’éclosion des joueurs arrivés de la Ligue 1 sénégalaise.
 
"Venir ici et commencer par le National me paraissait une bonne chose", a assuré l’ancien attaquant de l’US Gorée, qui a gagné dimanche dernier son premier match en sept journées de championnat de Ligue 1 sénégalaise.
 
Les anciens de Ligue 1 sénégalaise présents à Pau ont l’occasion de passer au quotidien beaucoup de temps ensemble, ce qui les aide à bien s’intégrer, en attendant d’éventuelles recrues venant du Sénégal.
 
Abdou Niang, l’œil du Pau FC au Sénégal, dit s’être doté d’un "réseau important de clubs et de dirigeants" au Sénégal où il a sa base à Ngaparou, localité proche de Mbour, capitale de la Petite-Côte sénégalaise.
 
A partir de Ngaparou, Niang, passé par Bordeaux, la Grèce et l’Italie, a ainsi l’occasion d’observer "beaucoup de jeunes".
 
 


SD/BK