Le niveau du Tournoi de l’UFOA 2017 a été
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-BILAN

Le niveau du Tournoi de l’UFOA 2017 a été "surprenant et excitant" (Garba Lawal)

+++De l’envoyé spécial de l’APS : Salif Diallo+++

Cape Coast (Ghana), 26 sept (APS) – Le Tournoi de l’UFOA (Union des fédérations ouest-africaines de football) 2017 a été d’un niveau que la plupart des observateurs n’auraient pu imaginer à son entame, a laissé entendre l’ancien milieu de terrain des Super Eagles du Nigeria (2000-2006), Garba Lawal.


"Sans langue de bois, je peux vous assurer que nous avons vu du très bon football à Cape Coast pendant cette quinzaine de jours", a dit à l’envoyé spécial de l’APS, le Nigérian, membre de la Commission technique du tournoi.

Garba Lawal après avoir joué dans son pays et en Afrique (Espérance de Tunis), a passé plusieurs années de sa vie de footballeur en Europe et en Asie (Chine), a estimé que l’écart est en train de se réduire entre les équipes supposées les plus fortes et celles dites faibles dans la zone.

"J’ai aimé le jeu pratiqué par des équipes comme le Liberia (contre le Sénégal), la Sierra Leone (contre le Nigeria) et le Togo qui a été éliminé par la Côte d’Ivoire", a-t-il résumé, indiquant qu’à partir de cette phase à élimination directe, on a senti que les pays travaillaient.

"Dommage qu’ils n’ont été vus que sur un seul match mais j’ose espérer que l’alerte a été entendue que les équipes doivent continuer de travailler à la base pour avoir des sélections nationales A solides", a-t-il évoqué.

"C’est bien que les officiels de la CAF (Confédération africaine de football) puissent venir voir et je suis convaincu que ce partenariat entre l’UFOA et Fox Sports, permettra à l’Afrique de l’ouest de dominer le continent", a-t-il dit.

"Le problème, c’était les sponsors mais si l’argent qui vient de ce partenariat est bien utilisé, nous redeviendrons compétitifs même au niveau des clubs où l’Afrique de l’ouest a disparu ces dernières années au profit de l’Afrique du nord et des clubs de la partie sud du continent", a-t-il par ailleurs ajouté.


SD/PON