Le Mondial U17, une compétition ouverte (Malick Daff)
APS
SENEGAL-USA-FOOTBALL-REACTIONS

Le Mondial U17, une compétition ouverte (Malick Daff)

Dakar, 28 oct (APS) - La Coupe du monde des moins de 17 ans est un tournoi où il n’y a pratiquement pas de favori, a déclaré l’entraîneur Malick Daff dans un entretien téléphonique avec l’APS.
"Rien n’est gagné ou perdu pour aucune des équipes de la poule ; dans un tournoi des jeunes, ce ne sont pas toujours les favoris qui gagnent", a expliqué le technicien sénégalais.

Dans la poule D, le Sénégal qui jouait à ce niveau pour la première fois de son histoire, a battu (4-1) les Etats-Unis d’Amérique, un pays habitué de la compétition. Le Japon a quant à lui défait les Pays Bas 3-0. 

Revenant sur la rencontre contre les USA, Malick Daff affirme en avoir tiré comme leçon qu’il "ne faut avoir peur d’aucune équipe". 

"Les matchs demandent de la concentration, une grande discipline tactique et le respect de l’adversaire quel que soit son rang", a-t-il expliqué, insistant sur l’importance de convertir les occasions que l’on se crée. 

En première période contre les USA, le Sénégal a manqué de réussite, a rappelé le technicien sénégalais. Il assure avoir fait les meilleurs choix pour son équipe de départ. 

"Seule la réussite nous avait manqué, nous avons eu les meilleures occasions de but", a-t-il indiqué, avant d’ajouter que ses joueurs ont beaucoup appris de ce premier match. 

En pressant et en jouant beaucoup plus haut en deuxième période, le Sénégal a poussé les USA à jouer plus long, a-t-il analysé. 

Il précise que c’est une nouvelle stratégie qui a été la clef de la réussite en deuxième période. 

"Nous sommes très heureux de cette victoire, mais nous savons que rien n’est acquis et on aura un adversaire (Pays-Bas) très difficile à manier pour notre prochaine sortie", a-t-il par ailleurs ajouté. 

SD/ASG/BK