L’Afrique du Nord appelle à retirer la CAN 2019 au Cameroun (média)
APS
AFRIQUE-FOOTBALL

L’Afrique du Nord appelle à retirer la CAN 2019 au Cameroun (média)

Dakar, 26 nov (APS) – L’Union nord-africaine de football (UNAF) exige de la Confédération africaine de football (CAF) le retrait de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, au profit du Maroc, l’un de ses membres, annonce le site d’information du quotidien algérien Compétition.
 
Les fédérations de football membres de l’UNAF "ont pris la décision d’écrire un courrier à la CAF, il y sera question de mettre la pression sur Ahmad (le président de la CAF) et son instance pour assurer un parfait respect du cahier des charges et une parfaite application de son contenu", rapporte Compétition sur son site internet, reprenant une lettre de l’organisation nord-africaine de football.
 
"Le Cameroun est en train de patauger et semble plus que jamais proche d’un retrait, c’est visiblement l’objectif ciblé par l’UNAF qui, en rédigeant ce courrier, veut mettre la pression sur la CAF pour qu’elle ne cède pas à la pression (…) en acceptant à titre d’exemple d’organiser la première CAN à 24 équipes dans des conditions difficiles et des stades à moitié finis", ajoute le site d’information algérien, précisant encore citer l’organisation des pays d’Afrique du Nord.
 
"Cette pression, en ce moment de l’année et à quelques jours d’une réunion décisive du comité exécutif de la CAF, durant laquelle d’importantes décisions sont attendues, prouve que l’UNAF a décidé de jouer sa dernière carte pour appuyer la candidature de secours envisagée par les Marocains", ajoute le site spécialisé.
 
Selon ce média algérien, il est écrit dans la lettre des pays nord-africains que "les Marocains (…) veulent réussir un deuxième coup après avoir réussi celui du dernier CHAN chipé au Kenya".
 
Le royaume peut compter sur "le soutien des Tunisiens, des Egyptiens, des Libyens et surtout de l’Algérie", ajoute la même source.
 
La semaine dernière, des médias algériens, dont le quotidien Le Buteur, ont spéculé sur la tenue de la CAN 2019 au Maroc, pas au Cameroun, le pays choisi par la CAF pour accueillir l’an prochain le plus grand évènement du continent.
 
"Selon des informations en notre possession, la CAN 2019 se déroulera en juin prochain sur le sol marocain et non au Cameroun, à cause des grands retards enregistrés dans les travaux de construction et de rénovation des infrastructures", soutient Le Buteur dans son édition de mercredi dernier.
 
"Lors d’une dernière inspection effectuée il y a une semaine, les membres de la CAF ont constaté le retard et se sont rendus compte que le temps ne devrait pas suffire aux Camerounais", affirme le journal algérien.
 
Le président de la CAF, le Malgache Ahmad, a évoqué la possibilité de tenir la CAN 2019 dans un autre pays, si le Cameroun n’est pas en mesure de terminer à temps les travaux préparatoires de la compétition.

SD/ESF/BK