Le footballeur Makhète Diop raconte son expérience dans le Golfe dans un ouvrage
APS
SENEGAL-FOOTBALL-LITTERRATURE

Le footballeur Makhète Diop raconte son expérience dans le Golfe dans un ouvrage

Dakar, 23 juin (APS) - L’attaquant sénégalais Makhète Diop, qui évolue actuellement à Al Dhafra, aux Emirats Arabes Unis (EAU), a annoncé s’être lancé dans l’écriture pour suivre les traces de son modèle, l’Ivoirien Didier Drogba, un projet dans le cadre duquel il va publier son premier ouvrage, ce samedi à Rufisque.
 
"Mon modèle, c’est Drogba. Quand j’ai appris qu’il avait écrit un ouvrage pour retracer sa carrière, je m’en suis ouvert à mes amis pour faire la même chose", a-t-il dit dans un entretien téléphonique avec l’APS.
 
En 2008, l’ancien capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire avait publié son premier ouvrage intitulé : "C’était pas gagné" (Editions Prolongations)
 
Parlant de cet ouvrage, Didier Drogba qui a raccroché les crampons et est candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football, disait à sa publication : "Je me livre dans une autobiographie à mon image. Tout y est dit : mon enfance déracinée, ma formation de joueur sur le tas, ma rage de réussir et mon parcours sportif".

"Je révèle ma vérité sur mon passage à l’OM, si beau, si fort... Il résonne encore en moi comme une passion amoureuse, exclusive, douloureuse et il s’achèvera comme une trahison avec mon transfert à Chelsea", ajoutait Drogba.
 
De son livre co-écrit avec la journaliste Anta Diop du quotidien sportif Stades, Makhète Diop parle d’un ouvrage qui va retracer sa carrière, notamment les années passées en Asie en général et dans les Pays du Golfe, aux Emirats arabes unis en particulier.
 
Intitulé "Makhète Diop, footballeur dans le Golfe : richesse, écueils et frustration" (Editions le Nègre international), cet ouvrage "doit aider les jeunes footballeurs à réussir leur choix de carrière", explique l’ancien attaquant du Port autonome de Dakar (PAD) qui n’a joué qu’avec la sélection locale.
 
"Je veux qu’ils (les jeunes footballeurs) sachent que le football ne se résume pas à l’Europe. En Afrique du Nord, en Asie et dans les Pays de Golfe, ils peuvent [aussi] trouver des conditions optimales pour jouer au football et réussir leur vie", a indiqué le natif de Rufisque.
 
Makhète Diop qui, après le Sénégal, a joué au Liban, en Syrie, aux Emirats arabes unis, au Qatar et en Chine, invite les jeunes footballeurs à ne pas se tromper au moment de faire le choix.
 
"Quand on décide de tout laisser pour le football, on doit y aller à fond et ne pas oublier qu’on a une obligation de réussite", a-t-il insisté, informant avoir eu à plusieurs reprises, l’occasion de jouer en Europe. "Mais ça n’a pas pu se faire et je ne regrette rien du tout", a-t-il indiqué, rappelant avoir bien voulu porter le maillot national.
 
Il déclare qu’il avait voulu défendre les couleurs nationales pour lui-même, sa famille et son quartier à Rufisque. Au regard de son âge désormais, il déclare avoir tiré un trait sur cette possibilité.
 
"Maintenant, il me reste à conseiller mes cadets dans leur futur choix et appeler les responsables administratifs et techniques de notre football à se pencher sur ce qui se fait de mieux en matière de football dans les Pays du Golfe", a-t-il indiqué.
 
"Il y a les moyens matériels et financiers et actuellement, ils vont chercher les meilleurs techniciens pour avancer", confie-t-il. Il prédit que dans les années à venir, ces pays vont jouer d’égal à égal contre les meilleurs du monde.
 
Il s’est dit "convaincu que dans les années à venir, nos dirigeants feront appel aux jeunes évoluant dans ces pays parce que l’Europe ne va pas continuer à dominer le football mondial".
 
Samedi, l’attaquant sénégalais va procéder à partir de 10 heures à la dédicace de son ouvrage préfacé par le ministre des Sports, Matar Ba.

La cérémonie aura lieu à l’amphithéâtre du CREPE de Rufisque.

SD/ASG/BK