Le coordinateur sportif de Strasbourg prévoit des difficultés sur le marché des transferts
APS
AFRIQUE-FRANCE-FOOTBALL

Le coordinateur sportif de Strasbourg prévoit des difficultés sur le marché des transferts

Dakar, 27 mars (APS) – Les clubs de l’élite ne devraient pas éprouver de difficultés à penser à des investissements en raison de la pandémie du Covid-19 qui aura des conséquences sur le plan économique, a affirmé le coordinateur sportif du RC Strasbourg (élite française), le Sénégalais Kader Mangane. 

"Il est clair que l’on s’attend à des conséquences sur le plan économique parce que sans les retombées médiatiques (droits TV), sans l’apport des supporters qui viennent dans les stades et qui sont de véritables consommateurs, on ne peut pas se projeter dans le long terme", a indiqué l’ancien défenseur central des Lions reconverti dans le management.

L’ancien défenseur des Lions rejoint ainsi la vision de l’agent de joueurs Thierno Seydi qui, dans un entretien récent publié dans le quotidien l’Observateur, avait prédit des difficultés dans les futures transactions de joueurs.

D’ailleurs, actuellement, les clubs français sont obligés de faire le chômage partiel, a dit le coordinateur sportif strasbourgeois. 

A la fin de sa carrière en 2017-2018 au RS Strasbourg, le natif de Thiès (ouest) a entamé sa carrière de reconversion au poste de coordinateur sportif, un poste où il fait le lien entre la direction sportive de son club et son top management.

Lors de la rentrée de 2019, Mangane passé par la Suisse (Neuchâtel, Youngs Boys), RC Lens, Stade Rennais, Ajaccio et Strasbourg (France), Angleterre (Sunderland) et Arabie
Saoudite (Al Hilal) et Turquie (Kayseri Erciyesspor), s’est inscrit à la formation de Manager sportif dispensée par le Centre de Droit et d’économie du sport de Limoges.

Au sujet des clubs français, Kader Mangane prévient que ce serait difficile notamment si la situation devrait perdurer.

"Je sais que certains clubs seront vraiment dans le dur et sans les droits TV, ils risquent gros", a-t-il dit. 

"Ce serait très difficile mais aujourd’hui, la seule bataille qui vaille est la lutte contre cette pandémie", a insisté le dirigeant strasbourgeois qui appelle ses compatriotes à rester chez eux.

"Il est vrai qu’au Sénégal, nous avons une belle vie communautaire et c’est difficile de rester confiné à la maison mais avec cette maladie, c’est le seul moyen de couper la chaîne de transmission", a-t-il conseillé.

SD/ASG/ASB