Le CHAN 2020 reflète une bonne préparation athlétique des équipes, selon un technicien
APS
SENEGAL-AFRIQUE-FOOTBALL-ANALYSE

Le CHAN 2020 reflète une bonne préparation athlétique des équipes, selon un technicien

Dakar, 25 jan (APS) - Les équipes participant au Championnat d’Afrique des nations (CHAN) qui se tient actuellement au Cameroun, ‘’font montre d’une bonne préparation sur le plan athlétique’’, un détail qui reflète le ‘’bon travail’’ de certaines fédérations africaines de football, analyse le technicien sénégalais Badara Sarr.
 
‘’Des équipes comme le Cameroun, le Burkina Faso, le Mali, et même le Maroc, font montre d’une belle qualité sur le plan athlétique’’, a remarqué Sarr, adjoint de Joseph Koto, l’entraîneur du Sénégal, lors des deux premières éditions du CHAN en 2009 et en 2011.
 
Il dit déceler des ‘’qualités techniques certaines’’ chez quelques équipes, mais de manière générale, ‘’le jeu est très physique, et ça va vraiment vite’’.
 
‘’Donc, les joueurs qui ne sont pas prêts sur le plan athlétique auront du mal à exister’’, tranche Badara Sarr, secrétaire général du Syndicat des entraîneurs de football du Sénégal. 
 
Le technicien dit avoir aussi remarqué, en regardant les matchs du CHAN, que les joueurs n’hésitent pas à ‘’prendre leurs chances’’ et à ‘’tirer de loin’’.
 
Badara Sarr, ancien entraîneur de l’AS Douanes, de Mbour PC et du Casa Sports, des clubs de l’élite sénégalaise, estime que cela reflète le ‘’bon travail que font certaines fédérations africaines et doit inciter les clubs sénégalais à travailler davantage’’. 
 
‘’Sinon, il y a un risque de se faire larguer’’, a averti le technicien, selon lequel les écarts de niveau entre les équipes africaines sont en train de se réduire.
 
Après la sélection de la Namibie, celles du Burkina Faso et du Zimbabwe ont dit adieu à l’édition 2021 du CHAN, après les deux premiers matchs du groupe D.


SD/BK/ADL/ESF