Le CHAN 2020 ouvre la porte aux transferts
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-PERSPECTIVES

Le CHAN 2020 ouvre la porte aux transferts


Dakar, 8 fév (APS) - Plusieurs joueurs ayant pris part à la 6e édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), remportée dimanche par le Maroc, commencent à récolter les fruits de leurs performances en signant en faveur de clubs évoluant dans des championnats d’un niveau plus relevé.
 

Selon le site de la Confédération africaine de football, le défenseur burkinabè Soumaila Ouattara a quitté Rahimo FC (élite burkinabé), son club actuel, pour le Raja de Casablanca (Maroc) qui prendra part au tour de cadrage de la Coupe de la CAF après son élimination de la Ligue des champions par le Teungueth FC.
 
Le milieu de terrain ougandais Saidi Kyeyune, dont la sélection a été éliminée dès le premier tour du CHAN, a de son côté signé un contrat en faveur du club soudanais d’El Merreikh, qualifié en Ligue des champions, compétition dont la phase des poules va débuter les 12 ou 13 février.

Agé de 27 ans, l’ancien joueur de l’Uganda Revenue Authority
FC, a marqué deux buts lors du CHAN, une compétition réservée aux joueurs locaux africains.

Le défenseur du Zimbabwe Peter Muduhwa (Highlanders, élite
zimbabwéenne) et le milieu de terrain de la RD Congo, Dowa Gikanji (Daring Club Motema Pembe), vont aller renforcer le Simba FC de la Tanzanie, en lice pour la phase des poules de la Ligue africaine des champions.

Le Camerounais Loic Ako Assomo serait dans le viseur des
Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud), de même plusieurs joueurs maliens et guinéens qui se trouveraient dans le viseur de clubs européens séduits par leurs performances au CHAN.

Le Mali a été battu (0-2) en finale par le Maroc, la Guinée se contenant de la 3-ème place de la compétition, son meilleure classement dans l’histoire de ce tournoi.

SD/BK