Le championnat polonais jugé
APS
SENEGAL-POLOGNE-FOOTBALL

Le championnat polonais jugé "compliqué" pour les joueurs non-européens

Dakar, 4 déc (APS) – Le défenseur sénégalais de Korona Kielce (Pologne), Pape Djibril Diaw, juge le championnat polonais "compliqué" pour les footballeurs non européens.

"Les clubs polonais ont droit à deux joueurs extra-communautaires sur la feuille de match", a expliqué le défenseur international de l’équipe des moins de 23 ans du Sénégal.
 
Selon Diaw, le championnat d’élite de ce pays où il déroule actuellement sa carrière fait appel à beaucoup de joueurs évoluant dans les pays est-européens.
 
"Par exemple, dans mon club, quand le coach met en place une stratégie offensive, il fait appel à un international géorgien. Et quand il doit jouer la défensive, c’est moi qui suis aligné", précise l’athlétique défenseur sénégalais, demi-finaliste de la CAN 2015 des moins de 23 ans, au Sénégal.
 
Le championnat polonais où il est présent depuis deux ans exige des qualités physiques et athlétiques, selon Pape Djibril Diaw.
 
"Oui, on doit être prêt au combat. Et je peux vous dire que c’est plutôt du +kick and rush+. C’est une ligue qui prépare bien au football britannique (anglais et écossais). Les footballeurs étrangers, et même les Polonais, le présentent comme un tremplin [vers le football britannique]. C’est une ligue suivie en Allemagne, en France et en Angleterre", souligne l’international sénégalais.
 
"Les recruteurs sont encore plus présents depuis que l’équipe nationale de Pologne a atteint les quarts de finale de l’Euro 2016", rappelle-t-il, soulignant que l’ossature de l’équipe senior de la Pologne est constituée de joueurs évoluant dans le championnat polonais. "L’Euro 2016 a fait une belle publicité au championnat local."
 
Le Sénégal, l’un des cinq représentants de l’Afrique à la Coupe du monde 2018 (14 juin-15 juillet), partage la poule H de cette compétition avec la Pologne, le Japon et la Colombie.
 
SD/ESF