Le Cap-Vert a accueilli avec beaucoup de satisfaction son retour à la CAN (président de Fédération)
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-PERSPECTIVES

Le Cap-Vert a accueilli avec beaucoup de satisfaction son retour à la CAN (président de Fédération)

Dakar, 3 avr (APS) - Le président de la Fédération de football du Cap-Vert, Mario Semedo, a déclaré que le retour de son pays en phase finale de Coupe d’Afrique des nations (CAN) a été accueilli "avec beaucoup de satisfaction", estimant que la traversée du désert commençait à être longue.
 
Présent à la CAN en 2013 et en 2015, le Cap-Vert a raté les éditions 2017 et 2019, a rappelé M. Semedo, selon qui il fallait apporter des changements pour aller de l’avant.
 
"Nous avons essayé de réorganiser au niveau de la Fédération et du staff technique en mettant sur pied de meilleures conditions de travail", a-t-il rappelé, avant de signaler qu’il a lui-même fait un come-back à la tête de la Fédération capverdienne de football.
 
En 2017, Mario Semedo avait fait son retour à la tête de la Fédération capverdienne de football (FCF), dont il était le président de 1999 à 2015.
 
La nomination de Pedro Leitao à la place de Rui Aguas à la tête de la sélection capverdienne en janvier 2020, fait aussi partie de ces changements.
 
Après la démission du Portugais Rui Aguas, qui a démarré les éliminatoires de la CAN 2021, une compétition décalée en janvier 2022 pour cause de Covid-19, le Cap-Vert avait nommé en janvier 2020 Pedro Leitao, ancien international et sélectionneur adjoint.
 
Surnommé Bubista, Leitao, 49 ans, a joué à 28 reprises avec les Requins Bleus et remporté le trophée de la Coupe Amilcar Cabral en 2000.
 
Malgré ce changement, le président Mario Semedo affirme que le comité exécutif de la Fédération capverdienne "n’avait jamais perdu de vue le potentiel" du football cap verdien. De fait, "il a fallu, dit-il, un peu plus d’organisation pour revenir au niveau de l’élite continentale".
 
"Nous sommes heureux de notre qualification et de voir que la zone ouest A sera bien représentée à la prochaine CAN", a-t-il souligné.
 
"Cela démontre le potentiel de la zone et personnellement, je pense que c’est une grande responsabilité pour notre union zonale qui doit faire davantage preuve d’unité, de solidarité", a ajouté Semedo.

La Fédération capverdienne de football avait abrité fin janvier l’assemblée générale de la zone ouest A de l’Union des fédérations ouest-africaines de football.
 
Il appelle à "multiplier la tenue de tournois entre pays de la zone".

En attendant le match Sierra Leone-Bénin reprogrammé en juin
prochain, sept des neuf pays de la zone ont validé leur qualification à Cameroun 2022.

SD/ASG/BK