La Tunisie appelle la CAF à établir un ‘’passeport sportif’’ pour des compétitions plus équitables
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-DIVERS

La Tunisie appelle la CAF à établir un ‘’passeport sportif’’ pour des compétitions plus équitables


Nouakchott, 3 mars (APS) - Les officiels de la Fédération tunisienne de football (FTF) ont appelé la Confédération africaine de football (CAF) à penser à l’établissement d’un document permettant de retracer la carrière des joueurs afin de lutter contre la fraude sur l’âge. 



"On peut penser l’appeler passeport sportif ou médical, mais ça doit être un document permettant de tracer la carrière des joueurs pour avoir un meilleur suivi et pour l’organisation de compétitions plus équitables", a expliqué le directeur technique national de la FTF, Sghaier Zouita.


Selon le chef du département de la Communication de la FTF, Kaies Rguez, "la Tunisie a fait une réclamation auprès de la CAF en présentant des fiches" de trois joueurs ougandais "ayant dépassé l’âge requis" pour jouer la CAN des moins de 20 ans. 


"Ce n’est pas une accusation, mais nous voulons sonner l’alerte
auprès de la CAF", a insisté le chef du département communication de la FTF qui, en plus du DTN, avait à ses côtés, le directeur sportif, Mohamed Slim Ben Othman.


"Nous souhaitons bonne chance aux deux équipes finalistes, mais,
par principe, il faut régler ce problème d’âge dans nos compétitions", a souligné le responsable des médias de la FTF.


La délégation de la FTF qui a animé une conférence de presse
dans l’amphithéâtre de la Fédération de football de la République islamique de la Mauritanie (FFRIM), a indiqué n’avoir déposé aucune réserve et "est très heureuse de jouer la 3-ème place du classement".


"Nous ne voulons pas nous cacher et même si nous avions gagné notre demi-finale, nous aurions posé le débat", a insisté le responsable de la FTF.


La Tunisie qui va jouer le match de classement contre la Gambie ce vendredi, a été battue 4-1 par l’Ouganda en demi-finale.


Parmi les trois footballeurs incriminés figure le meilleur buteur (cinq buts) du tournoi, Kazooka Derrick, auteur d’un triplé en
demi-finale.


En plus d’avoir déposé "une réclamation" auprès de la CAF, les dirigeants tunisiens ont indiqué que leur président de Fédération, Wadie Jary, candidat unique de l’Union nord-africaine de football (UNAF) au Comité exécutif de la CAF, portera ce combat.


Les élections générales de la CAF auront lieu le 12 mars à Rabat (Maroc), à l’occasion de l’assemblée générale de l’instance dirigeante du football africain.

SD/ASG/BK