La mayonnaise est en en train de prendre à Dakar Sacré-Coeur (président)
APS
SENEGAL-FOOTBALL

La mayonnaise est en en train de prendre à Dakar Sacré-Coeur (président)

Dakar, 10 jan (APS) – La mayonnaise est en train de prendre à Dakar Sacré-Cœur (DSC), le leader de la Ligue 2 sénégalaise, qui rêve de devenir un club de "niveau africain", a déclaré à l’APS son président Mathieu Chupin.

"Au-delà du résultat sportif, nous sommes heureux du contenu de nos matchs et aussi de la dynamique enclenchée depuis l’arrivée d’Alain Olio au poste de directeur sportif", a-t-il répondu à une question sur le bilan de la première phase du championnat de Ligue 2.

Mathieu Chupin loue la qualité du jeu produit par son équipe, dont l’attaque occupe la première place avec 18 buts marqués en 10 matchs.

Selon lui, DSC est en train de poursuivre son ascension au Sénégal.

"En plus des résultats de la section professionnelle, nous avons construit la Maison des joueurs de moins de 18 ans et des joueurs de moins de 17 ans", a-t-il annoncé.

Avec Alassane Ndao, auteur de huit buts, l’équipe de DSC compte aussi dans ses rangs le meilleur buteur de la Ligue 2, a fait remarquer Mathieu Chupin.

"Nous continuons à grandir, et avec l’expertise de l’équipe technique, nous poursuivons la formation des techniciens locaux et la structuration de notre club", a souligné M. Chupin.

"Mais ce qui est constant, c’est notre volonté d’ériger dans les années à venir un club d’élite qui va dominer le football local et devenir un gros bras au niveau africain, avec des joueurs formés par notre académie", a ajouté le dirigeant de Dakar Sacré-Cœur, qui a signé en 2016 un accord de partenariat avec l’Olympique lyonnais (France).

Après 10 journées de Ligue 2, l’équipe de DSC dirigée par le Français Bruno Rohart occupe la première place, avec 20 points, soit deux de plus que l’AS Pikine, qui prend la deuxième place.

En fin de saison, les deux premiers clubs de la Ligue 2 sont promus en Ligue 1.

SD/ESF