La Mauritanie veut traduire sur le terrain la confiance de la Fifa (président Fédération)
APS
AFRIQUE-MONDE-FOOTBALL-AMBITIONS

La Mauritanie veut traduire sur le terrain la confiance de la Fifa (président Fédération)

De l’envoyé spécial de l’APS : Salif Diallo

Nouakchott, 19 fév (APS) – La Fédération mauritanienne de football (FFRIM) veut traduire sur le terrain la confiance que lui voue la Fifa qui a tenu son Sommet exécutif ce dimanche à Nouakchott, en réalisant de grandes performances sportives, a dit son président, Ahmed Yahya en conférence de presseAhmed Yahya en conférence de presse.
 
"Nous voulons remercier la Fifa de sa confiance qui après ce sommet exécutif, a décidé de tenir ici chez nous en mars un séminaire sur le développement", a déclaré le président de la FFRIM qui a co-animé une conférence de presse avec le président de la Fifa, Gianni Infantino. 
 
La Mauritanie ne s’est qualifiée à aucune phase finale de CAN de son histoire. Mais, ces dernières années, elle a réalisé des progrès qui lui ont permis de prendre part à deux phases finales du CHAN (Championnat d’Afrique des nations) en 2014 et en 2018 mettant aux prises les sélections locales. 
 
Pour les éliminatoires de la CAN 2019 qui se jouera à 24 équipes, la Mauritanie a bien démarré avec une victoire 1-0 à Gaborone contre le Botswana. Les autres équipes de sa poule sont le Burkina Faso et l’Angola. 
 
Parlant de la Fédération mauritanienne, le président de la Fifa, Gianno Infantino n’a pas tari d’éloges, saluant ’’un exemple local, zonal, régional, africain et mondial". 
 
"C’est pourquoi, j’ai tenu à ce que les présidents des Fédérations viennent voir ce qui se passe ici. Nonobstant le ranking (classement) de leur équipe nationale, elle a un stade flambant neuf mais aussi 9 autres stades dans les différentes régions sans occulter d’autres projets de développement", a-t-il relevé. 
 
La Mauritanie a abrité dimanche un sommet exécutif de la Fifa où ont pris part le président et la SG de l’instance mondiale mais aussi une vingtaine de présidents et de SG de fédérations. 
 
Cette rencontre avait pour objectif d’avoir la position des fédérations africaines sur des projets de réforme sur l’administration, le développement, les compétitions de jeunes et les programmes de développement de la Fifa, selon Gianni Infantino. 
 

SD/ASB/OID