La FSF souhaite jouer les Eperviers devant du public (président)
APS
SENEGAL-TOGO-FOOTBALL

La FSF souhaite jouer les Eperviers devant du public (président)


Dakar, 27 août (APS) - La Fédération sénégalaise de football (FSF) souhaite recevoir au moins 5000 spectateurs au stade Lat Dior de Thiès pour le match Sénégal-Togo du 1er septembre comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2022, a annoncé vendredi son président, Me Augustin Senghor.

Le président Senghor précise que la FSF a adressé à ce sujet un courrier à la Confédération africaine de football (CAF).

"Nous attendons la réponse de la CAF sur ce sujet et aussi sur notre requête concernant le report de la date du match contre le Togo programmé le 1er septembre", a-t-il dit.
 
Augustin Senghor intervenait en marge de la conférence de presse animée par le sélectionneur national Aliou Cissé, pour la publication d’une liste de 25 joueurs en direction des deux matchs éliminatoires devant opposer le Sénégal au Togo (1-er septembre) et au Congo (7 septembre).
 
Selon Me Senghor, la Fédération sénégalaise de football, "en relation avec le ministère des Sports", a essayé d’apporter des solutions pour rendre le stade Lat Dior de Thiès "plus praticable".
 
"Ceux qui viendront le 1-er (septembre) verront que des progrès ont été réalisés pour mettre à la disposition des joueurs une aire de jeu correcte", a ajouté le président de la FSF.
 
La Fédération sénégalaise n’a toutefois pas encore reçu une réponse de la CAF relativement à sa requête pour le report de la rencontre contre le Togo, a indiqué Me Senghor.
 
Aussi a-t-elle préféré prendre les devants et se préparer pour la tenue de la rencontre à la date du premier septembre comme arrêté.
 
"On attend encore une réponse sur la requête pour amener du public et si la réponse est effective, nous prendrons des mesures strictes pouvant aller jusqu’à demander des carnets de vaccination voire des tests PCR", a poursuivi Augustin Senghor.

SD/BK/ASG