La CAF envisage l’opportunité d’une Super Ligue africaine
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-COMPETITION

La CAF envisage l’opportunité d’une Super Ligue africaine

Dakar, 20 juin (APS) – La Confédération africaine de football (CAF) annonce qu’elle explore ‘’l’opportunité’’ d’organiser une Super Ligue africaine.
 
‘’Nous sommes en train d’examiner l’opportunité de la création d’une Super Ligue africaine et des discussions à cet égard ont déjà eu lieu’’, indique-t-elle dans un communiqué.
 
Cette idée entre dans le cadre de la volonté du nouvel exécutif de la CAF, dirigé par le Sud-africain Patrice Motsepe, de ‘’se pencher sur la création de nouvelles compétitions qui permettraient à la CAF, au même titre que ses associations membres et parties prenantes, de générer des revenus additionnels’’. 
 
Dans le même ordre d’idées, la CAF informe avoir ‘’suivi la tentative de certains grands clubs européens de mettre en place une telle compétition’’. Elle promet qu’elle tâchera de "tirer les enseignements de leur échec’’.
 
En avril dernier, douze grands clubs, dont le Real Madrid, la Juventus, Arsenal, l’Atlético Madrid, Chelsea FC, le FC Barcelone, Liverpool, Manchester United, Manchester City et l’Inter Milan, avaient lancé une "Super Ligue", une compétition privée vouée à supplanter la Ligue des champions
 
La CAF dit souhaiter ‘’développer et promouvoir le football dans les écoles’’, estimant qu’’’investir dans la jeunesse est impératif pour l’avenir du football africain’’.
 
Dans ce cadre, ‘’la CAF et la FIFA ont lancé avec succès le projet pilote du Championnat Panafricain de Football Scolaire à Kinshasa, en présence du président Félix Tshisekedi, de plusieurs de ses ministres et d’autres acteurs du football’’. 
 
‘’Cette cérémonie a été suivie d’un humble don de 10 millions USD de la Fondation Motsepe au Championnat Panafricain de Football Scolaire de la CAF et ce don est destiné à récompenser les champions des six (6) compétitions zonales de football scolaire de la CAF et le vainqueur continental du Championnat Panafricain de Football Scolaire’’.
 
Le nouvel exécutif, ‘’inquiet au sujet de certains contrats et accords que la CAF a conclus pour ses compétitions’’, dit avoir ‘’pris des mesures pour pouvoir améliorer ce type de contrat à l’avenir’’. 
 
‘’Comme le souligne le rapport intermédiaire de PwC, certains accords incluent en effet des paiements injustifiés et inacceptables à des intermédiaires ou tierces parties. Nous ne souhaitons pas entrer dans les détails de ces problèmes aujourd’hui, en raison notamment de la confidentialité des informations qu’ils contiennent et de diverses obligations auxquelles est tenue la CAF à cet égard’’, poursuit le communiqué.
 
Par ailleurs, ‘’toutes les questions en lien avec les droits de diffusion de la CAF sont extrêmement importantes puisqu’elles constituent une source de financement majeure de la confédération, de ses associations membres et de ses parties prenantes’’, ajoute le communiqué.
 
‘’Le Président de la CAF, Patrice Motsepe, va continuer à se rendre dans les associations membres afin de mieux comprendre leurs intérêts et leur exposer ceux de la CAF’’, poursuit le communiqué.
 
‘’Ces rencontres serviront également à soutenir les fédérations dans leurs relations avec leurs gouvernements et sponsors, que ces relations existent déjà ou qu’elles doivent encore être nouées’’, souligne le document.
 
‘’Il reste encore beaucoup à faire, que ce soit au cours des prochains mois ou dans les années à venir, pour mener à bien les nouveaux objectifs que la CAF s’est fixés et qui sont énoncés dans son Plan d’action en 10 points ‘’, indique le document.

SD/ASG