L’US Gorée et Niary Tally en outsiders
APS
SENEGAL-AFRIQUE-FOOTBALL

L’US Gorée et Niary Tally en outsiders


Dakar, 10 fév (APS) – Les deux représentants du football sénégalais aux compétitions africaines, l’US Gorée et Niary Tally vont entrer en lice ce week-end lors des préliminaires dans une posture d’outsiders face respectivement au Horoya AC de Guinée et à l’Apejes Mfou du Cameroun.
 


Sans compétition officielle depuis quatre semaines, le champion du Sénégal en titre, l’US Gorée va tenter de faire face au nouvel ogre zonal qu’est devenu le Horoya AC de Conakry.


Fort des moyens de son président, l’homme d’affaires Antonio Souaré, l’équipe guinéenne qui a gagné les compétitions locales guinéennes, tente sans succès, de se frayer une voie vers la phase de poules des compétitions africaines.


En préliminaire de la ligue des champions, la saison dernière l’AS Douanes, le représentant sénégalais a subi l’appétit de ce club guinéen où évoluent deux internationaux sénégalais, le gardien de but Khadim Ndiaye et Pape Amadou Touré, champion du Sénégal avec l’AS Pikine en 2014.


Après un match nul 0-0 à Mbour, l’équipe sénégalaise avait lourdement chuté 0-4 lors de
la manche retour à Conakry.


Si l’US Gorée peut se prévaloir d’un groupe avec des automatismes huilés depuis la saison dernière en ayant gardé l’essentiel de son ossature, elle souffre de la comparaison en termes d’expérience sur le plan international.


Au moment où les joueurs du Horoya AC ont l’habitude de jouer sur les terrains d’Afrique,
les joueurs de l’US Gorée vont découvrir pour la plupart le niveau international.


S’il est vrai qu’avec la recrue Rémi Nassalan, les internationaux Mor Talla Nguer et autres Rémi Bocandé, le champion du Sénégal dispose de joueurs ayant des rencontres internationales dans les jambes, l’expérience africaine est plutôt du côté
guinéen.


Du côté de Niary Tally qui jouera le premier match de coupe de la CAF (Confédération africaine des champions) de son histoire ce dimanche à Yaoundé (Cameroun), cette compétition est une
véritable énigme.


Et ce tour préliminaire arrive au mauvais moment pour le novice sénégalais qui fera face au représentant d’un football camerounais requinqué par la victoire des Lions Indomptables à la CAN 2017, dimanche dernier.


S’il est vrai que depuis quelques années, le football camerounais en club peine à faire de bons résultats en compétitions africaines Interclubs à l’exception du Coton Sports de Garoua, le vainqueur de la Coupe du Sénégal 2016 doit avoir les nerfs solides pour faire
face à cette pression positive.


A contrario, le président du club dakarois, Djibril Wade veut utiliser ce sacre camerounais pour motiver ses joueurs.


Dans un entretien récent avec l’APS, le président Wade a l’intention d’utiliser ce sacre pour motiver ses joueurs à se dépasser face à un adversaire qui aura la pression de réussir obligatoirement un résultat à domicile.


"Sur le terrain, la victoire à la CAN sera oubliée et notre adversaire aura en face des joueurs prêts à tout donner pour assurer un bon résultat dès la manche aller", a-t-il par ailleurs prévenu.


SD/PON