Ligue 1 : L’US Gorée, victime du manque de  réalisme de ses attaquants (entraîneur)
APS
SENEGAL-FOOTBAL-REACTIONS

Ligue 1 : L’US Gorée, victime du manque de réalisme de ses attaquants (entraîneur)

Mbour, 25 juin (APS) – L’Union sportive de Gorée (USG), reléguée samedi en ligue 2 à l’issue de la 26 éme et dernière journée de ligue 1, a été victime du manque de réalisme de ses attaquants, a analysé son entraîneur, Bassouaré Diaby.
 
"C’est un mal qu’on a vécu toute l’année et, malheureusement, ça s’est répété après avoir obtenu deux victoires d’affilée contre NGB et le Jaraaf", a déploré le coach des insulaires battus (2-0) par Mbour petite côte (MPC) au stade Caroline Faye de Mbour. 
 
"L’équipe joue bien et, parfois, on domine tout le match", a déploré le technicien qui a été porté à la tête de l’équipe insulaire vers la dernière ligne droite de la saison qui s’est achevé samedi. 
 
Selon lui, "ce qui est important dans un match de football, c’est le résultat direct. L’US Gorée va en deuxième division". 
 
"Pendant des mois on a essayé de sauver l’équipe pour éviter qu’elle descende au purgatoire, mais on n’a pas pu le faire", s’est-il désolé.
 
Pour la poursuite de son compagnonnage, le technicien de cette équipe qui a été sacrée championne du Sénégal lors de la saison 2015-2017, préfère donner sa langue au chat. 
 
"Pour le moment, il est prématuré de réfléchir sur mon avenir dans ce club qui a les moyens de revenir très vite dans l’élite du football national. Mais, ça va être difficile, parce que pour la deuxième division, il faut y aller avec une autre mentalité, puisque ça va être très dur, très difficile mais pas impossible", a-t-il admis. 
 
Indiquant qu’il faut très vie sonner la remobilisation des troupes, Diaby soutient que le football est ainsi fait. 
 
"C’est dommage que la Linguère, qui est une équipe traditionnelle qui a l’habitude des grands rendez-vous, quitte aussi la ligue 1. Il faut qu’elle se batte pour revenir dans l’élite de notre football", a-t-il lancé. 

ADE/ASB