L’Espérance de Tunis déclarée vainqueur de la Ligue des champions 2019
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-DECISION

L’Espérance de Tunis déclarée vainqueur de la Ligue des champions 2019


Dakar, 7 août (APS) - L’équipe de l’Espérance de Tunis a été déclarée vainqueur de l’édition 2019 de la Ligue africaine des champions par le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football (CAF), cette instance considérant que le Wydad Athletic Club (WAC) de Casablanca a perdu la finale de cette compétition par forfait.

Le comité disciplinaire de la CAF, statuant sur la polémique liée au refus de l’équipe marocaine de poursuivre ce match suite à une panne de la vidéo assistance, a en outre imposé au club "une amende de 20000 USD (...) pour l’abandon du match et une autre de 15000 USD lui est infligée pour l’utilisation des fumigènes par les supporteurs", rapporte un communiqué de l’instance dirigeante du football africain. 

 
L’équipe du WAC, protestant contre la décision de l’arbitre d’annuler un but, avait refusé de reprendre le jeu après avoir constaté que la VAR ne fonctionnait pas lors de cette finale jouée au stade olympique de Radès en Tunisie. 
 
L’Espérance de Tunis menait alors sur la marque de 1-0, après avoir contraint au nul (1-1) son adversaire lors du match aller.
 
Selon le communiqué, du côté tunisien, "un rappel à l’ordre (a été adressé) à Mohamed Meddeb, président du club et une amende de 20000 USD lui a été infligée pour son comportement antisportif à l’encontre du président de la CAF". 
 
S’y ajoute que l’Espérance de Tunis jouera ses deux prochains matchs de LDC à huis clos "pour l’usage excessif des fumigènes et pétards". 
 
"Le jury disciplinaire a décidé de suspendre la sanction en question à condition que l’Espérance ne soit pas coupable d’une telle infraction pour les douze (12) prochains mois mais lui a imposé une amende de 50000 USD pour l’usage des fumigènes et jets de projectiles et le comportement antisportif de ses supporteurs", indique le communiqué.
 
SD/BK