L’Afrique du nord, hôte des principales compétitions entre 2021 et 2023
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-ORGANISATION

L’Afrique du nord, hôte des principales compétitions entre 2021 et 2023

Dakar, 16 mai (APS) – Les pays nord-africains, mieux dotés en infrastructures sportives, seront les destinations favorites des compétitions organisées par la Confédération africaine entre 2021 et 2023.
 
Selon le communiqué publié à l’issue de la réunion de son Comité exécutif tenue ce samedi à Kigali (Rwanda), la CAF a décidé de confier à l’Egypte, l’organisation de la Ligue des champions féminine 2021 et la CAN U20 de 2023.
 
L’Algérie sera l’hôte de la CAN U17 en 2023.
 
Au sujet des compétitions Interclubs, la finale de la Ligue africaine des champions 2021 aura lieu au Maroc.
 
En Afrique subsaharienne, c’est le Bénin qui a été désigné pour abriter la finale de la Coupe de la CAF tandis que le Mozambique sera le pays hôte de la prochaine phase finale de la CAN de beach soccer en 2023.
 
L’édition 2021 aura lieu du 23 au 29 mai à Saly Portudal (Mbour) au sud-ouest de la capitale sénégalaise, Dakar.
 
Le Cameroun organisera en janvier prochain la CAN Seniors dont les éditions 2023 et 2025 reviendront respectivement à la Côte d’Ivoire à et la Guinée en 2025.
 
Ces choix ont été faits durant le magistère du président Issa Hayatou avant que la CAF, sous la présidence du Malgache Ahmad Ahmad, ne décide de confier la tenue de la CAN 2019 passée de 16 à 24 à l’Egypte.
 
Le Cameroun n’ayant pas les infrastructures nécessaires pour abriter l’édition 2019, la CAF avait décidé de lui confier l’édition 2021 reportée en 2022 à cause de la pandémie du coronavirus.
 
Par ailleurs, le Comité exécutif a également approuvé les décisions du Comité d’Urgence relatives au report des éliminatoires africaines de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022 qui devaient se jouer en juin 2021.
 
Les rencontres des éliminatoires se tiendront désormais durant les fenêtres internationales de septembre, octobre novembre 2021 et en mars 2022.
 
SD/OID

i