Khadim Ndiaye a été souvent
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SELECTION

Khadim Ndiaye a été souvent "victime de jugements injustes" (Amara Traoré)


Dakar, 2 nov (APS) – Des supporters de l’équipe nationale ont souvent eu "des jugements hâtifs et injustes’’ envers Khadim Ndiaye, le portier des Lions qui n’a jamais causé de souci en sélection, a laissé entendre, Amara Traoré, l’ancien sélectionneur national, dans un entretien exclusif avec l’APS.



"En vérité, Khadim (Ndiaye) n’a jamais été un problème en sélection, il a été toujours performant quand on l’aligne et quand il ne joue pas, il reste un coéquipier modèle", a estimé l’ancien sélectionneur national relevant qu’il a été l’objet de "jugements injustes".


Amara Traoré a été le premier sélectionneur national à appeler l’ancien gardien de but de la Linguère de Saint-Louis à l’occasion d’un match amical contre la Grèce (2-1).


"Si on doit se baser sur ses seules performances, on ne peut pas le sortir de l’équipe nationale", a-t-il dit, rappelant avoir, par souci tactique, titulariser Bouna Coundoul à sa place lors d’un match contre le Cameroun à Yaoundé en 2011.


"J’avais surpris tout le monde parce que j’avais appris que les Camerounais avaient basé leur préparation sur lui", a indiqué l’ancien sélectionneur.


"C’est uniquement pour cette raison que j’avais titularisé Coundoul qui avait sorti le match référence ce soir-là", s’est souvenu Amara Traoré, informant que c’est à partir de ce moment que ce dernier s’est imposé comme titulaire.


"Mais Khadim (Ndiaye) est resté zen, travailleur et surtout coéquipier modèle", a souligné Amara Traoré, appelant le gardien du Horoya AC (élite guinéenne) à redoubler de vigilance.


"C’est quand les choses se passent bien qu’il faudra redoubler de vigilance parce que les choses vont très vite en football", a conseillé l’ancien entraîneur de la Linguère de Saint-Louis à son ancien portier.


Auteur de trois sorties de grande classe avec les Lions (deux fois contre le Burkina Faso et contre le Cap Vert), Khadim Ndiaye assure un intérim réussi derrière le Rennais Abdoulaye Diallo.


Ce dernier blessé et forfait depuis la double confrontation contre les Etalons du Burkina Faso (3-ème et 4-ème journée en éliminatoires de la Coupe du monde) en septembre dernier, n’est pas réapparu dans le groupe de performance du coach
Aliou Cissé.


Amara Traoré attend de son ancien portier en
club (Linguère et Horoya AC) qu’il élève encore son niveau tout en gommant les petites erreurs.


"Il a acquis beaucoup d’expérience mais il peut encore faire mieux", a-t-il dit, rappelant que toutes les grandes équipes qui gagnent disposent de grands
portiers.


Leader du groupe D avec huit points, le Sénégal sera qualifié à Russie 2018 en cas de victoire, le 10 novembre à Polokwane contre l’Afrique du Sud (4 points).


Les deux équipes du groupe, le Burkina Faso (6 points) et le Cap Vert (6 points) joueront leur dernier match en même temps que celui qui opposera à Dakar les Lions aux Bafana-Bafana, le 14 novembre.


SD/PON