Kalidou Koulibaly capitaine à Naples, le brassard lui va si bien
APS
SENEGAL-ITALIE-FOOTBALL-PROFIL

Kalidou Koulibaly capitaine à Naples, le brassard lui va si bien

Dakar, 28 nov (APS) - Le défenseur sénégalais de Naples Kalidou Koubaly, capitaine mercredi soir lors du match contre Liverpool (élite anglaise) en Ligue des champions, a mené avec brio son équipe auteur d’un match nul contre les Reds à Anfield, 1-1, un résultat qui permet à l’équipe italienne de conserver toutes ses chances de qualification au second tour.

La désignation de Koulibaly comme capitaine du club italien arrive quelques semaines après son intronisation par Aliou Cissé, le sélectionneur national, qui lui a également confié le brassard lors des derniers matchs du Sénégal contre le Congo (2-0) et l’Eswatini (4-1), comptant pour les éliminatoires de la CAN 2021.
 
Pour la nouvelle aventure des éliminatoires, le technicien sénégalais, ancien capitaine des Lions de la génération 2002, a décidé de faire confiance à son défenseur central, dont le leadership n’a jamais fait défaut depuis son arrivée dans la Tanière en pleines éliminatoires de la CAN 2017.
 
A sa prise de fonction en mars 2015, Aliou Cissé avait d’abord confié le brassard à Lamine Sané, puis Cheikhou Kouyaté et Sadio Mané. Il a ensuite promu Koulibaly depuis le match contre les Diables Rouges au Stade Lat Dior de Thiès, à la surprise générale.
 
Au résultat, le défenseur de Naples s’était bien acquitté de sa tâche comme contre Liverpool (1-1), mercredi.
 
Interrogé sur la prestation du défenseur sénégalais avec le brassard, son prédécesseur en équipe nationale, Cheikh Sidy Ba, note que Koulibaly est "déjà un leader naturel".
 
"Oui, Koulibaly occupe une place centrale dans le jeu de son équipe aussi bien à Naples qu’avec le Sénégal, et c’est déjà un capitaine en puissance", a indiqué Cheikh Sidy Ba.
 
Ba, vice-capitaine du Sénégal entre 1999 et 2000 sous le magistère de Peter Schnittger, estime que Koulibaly gagnerait à devenir plus visible.
 
"Je le trouve encore très introverti, certainement il va mûrir avec le brassard comme il a réussi à le faire dans son jeu", a dit l’ancien défenseur central, se réjouissant de la confiance placée en Koulibaly à Naples.
 
Babacar Diarra de la BBC, également du même avis, souligne lui aussi que le brassard va bien à l’international sénégalais.
 
"A mon avis, il était déjà un leader dans cette équipe, le brassard ne servira qu’à le renforcer", a-t-il expliqué, avant d’ajouter : "Contre Liverpool, il a sorti une belle performance et a démontré malgré les problèmes internes à son club qu’il restait un des meilleurs à son poste".
 
Kalidou Koulibaly a porté pour la première fois le brassard de Naples le 26 août 2018, lors d’un match de championnat contre Parme AC (battu 3-0), quand le capitaine habituel Lorenzo Insigne a été remplacé à la 68-ème minute de jeu.
 
Contre Naples mercredi, Koulibaly a carrément hérité du brassard dans l’un des sommets de la 5-ème journée de Ligue des champions.

SD/BK/ASG