JO : pas de changement des critères d’âge
APS
AFRIQUE-MONDE-FOOTBALL-DECISION

JO : pas de changement des critères d’âge

Dakar, 7 avr (APS) – Le groupe de travail mis en place par la Fifa pour faire face aux conséquences du Covid-19 sur le football a recommandé de conserver les critères d’éligibilité pour le tournoi masculin de football aux Jeux olympiques (JO) de Tokyo, au Japon, annonce un communiqué reçu à l’APS.
 
Concernant le tournoi olympique de football masculin (compétitions préliminaires et phase finale du tournoi), le groupe recommande de ‘’conserver les critères d’éligibilité initialement prévus (joueurs nés le ou après le 1er janvier 1997 et trois joueurs supplémentaires)’’, indique le communiqué publié à l’issue de la réunion par téléconférence du groupe de travail.
 
En Afrique, l’Egypte, la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud sont les trois sélections qualifiées au tournoi de football masculin des JO de Tokyo à l’issue de la CAN des moins de 23 ans, qui a eu lieu en novembre dernier, au Caire (Egypte).
 
Initialement prévus en juin prochain, les Jeux olympiques ont été reportés d’une année, après un accord entre le Comité international olympique (CIO) et les autorités japonaises.
 
Au cours de la même rencontre, le groupe mis en place a recommandé de ‘’soutenir les travaux du groupe de travail dirigé par la Fifa sur les transferts (groupe composé de tous les principaux acteurs du football – confédérations, associations membres, ligues, clubs et joueurs), afin que des lignes directrices et des recommandations soient émises dès que possible’’, ajoute la même source.
 
Interrogés après la décision du CIO de reporter les Jeux olympiques d’une année, les sélectionneurs de l’Egypte et de l’Afrique du Sud des moins de 23 ans disent être en phase avec cette mesure.
 
En cette période, seule la lutte contre cette pandémie est de saison, et quand la vie humaine est en jeu, toute autre activité devient ‘’dérisoire’’, estiment David Notoane et Shawky Gharib, les entraîneurs de l’Afrique du Sud et de l’Egypte.
 
Le portier des Eléphants, Tape Era Eliezer, sociétaire de San Pédro, un club ivoirien, n’y voit pas d’inconvénient. ‘’Non, c’est clair, la santé avant tout’’, a-t-il dit, concernant le report des JO d’un an, une décision qui l’empêche de pouvoir se montrer au monde pour décrocher un contrat dans un championnat de haut niveau.


SD/ASG/ESF