JO 2016 : Le football féminin est encore en phase d’apprentissage (technicien)
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-REACTIONS

JO 2016 : Le football féminin est encore en phase d’apprentissage (technicien)


Dakar, 11 août (APS) – Mame Moussa Cissé, l’entraîneur de l’équipe nationale féminine a confié à l’APS ‘’n’avoir pas été surpris’’ par l’élimination au premier tour des deux sélections féminines africaines des Jeux olympiques 2016.

 
‘’C’était attendu surtout pour le Zimbabwe qui est un nouveau venu parmi les puissances du football féminin en Afrique’’, a analysé le technicien sénégalais.
 
‘’C’est comme quand le Zaïre représentait l’Afrique à la Coupe du monde dans les années 70’’, a-t-il dit en guise de comparaison soulignant qu’il ne faut surtout pas désespérer.
 
‘’C’est en se rapprochant et en jouant contre meilleur que soit que l’on va progresser’’, a commenté le technicien qui s’est réjoui du nul (0-0) obtenu par les Sud-africaines contre les Brésiliennes lors du dernier match.
 
‘’Il n’y a pas de place pour le découragement, il faut continuer à travailler et les résultats vont arriver plus vite qu’au niveau du football masculin’’, a commenté le technicien sénégalais rappelant que le football féminin est professionnel en Europe et en Amérique du nord.
 
‘’Quand nous serons mieux organisé et que nos filles iront jouer à l’extérieur, l’écart se rétrécira à coup sûr’’, a-t-il estimé.
 
Les équipes sud-africaine et zimbabwéenne ont été éliminées dès le premier tour du tournoi du football féminin des JO 2012.
 
L’Afrique du Sud a perdu 0-1 contre la Suède et 0-2 contre la Chine et a contraint au nul 0-0 l’équipe du Brésil.
 
Au sujet du Zimbabwe, un néophyte dans cette compétition, elle a perdu ses trois rencontres respectivement 1-6 contre l’Allemagne, 1-3 contre le Canada et 1-6 contre l’Australie.

SD/ASB