JO 2016 : l’Algérie et l’Afrique du Sud
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-ANALYSE

JO 2016 : l’Algérie et l’Afrique du Sud "ont manqué d’éléments décisifs" (technicien)

Dakar, 11 août (APS) – La sélection masculine de l’Algérie et son homologue sud-africaine ont fait un bon tournoi olympique, en dépit de leur élimination au premier tour des JO 2016 (5-21 août), a analysé l’entraîneur de l’équipe olympique sénégalaise, Serigne Saliou Dia.
 
Ces deux sélections ont juste "manqué d’éléments matures rompus à cette compétition de très haut niveau’’, a-t-il indiqué dans un entretien avec l’APS.
 
"Comme le Nigeria, ces deux équipes auraient dû aller chercher des renforts rompus aux joutes internationales derrière et devant pour faire la différence", a dit le technicien sénégalais.
 
"L’expérience et la maturité ont manqué à ces deux équipes dans cette compétition", a retenu Serigne Saliou Dia, qui a joué contre l’Afrique du Sud, en match officiel, et l’Algérie, en amical.
 
"Dans le cas précis de l’Algérie, ils ont un système stéréotypé et à un certain niveau, l’équipe a manqué de puissance", a-t-il par ailleurs ajouté.
 
L’équipe sud-africaine, pour sa part, est "agréable à regarder jouer" mais elle doit attendre "encore de grandir pour faire la différence au haut niveau", a-t-il poursuivi.
 
Contrairement à ces deux équipes, le Nigeria, qui a un technicien (Siasia Samson) rompu à ces compétitions internationales, a fait appel à John Obi Mikel (Chelsea, Angleterre), qui, en plus des matchs de Premier League et de Ligue des champions, a joué des phases finales de Coupe du monde et de CAN, a rappelé le technicien sénégalais.
 

SD/BK