Ittihad-Khourigba : duel des Thioune, ce dimanche à Tanger
APS
SENEGAL-MAROC-FOOTBALL

Ittihad-Khourigba : duel des Thioune, ce dimanche à Tanger


Dakar, 22 fév (APS) - Les frères Mame Saher et Ousseynou Thioune, respectivement joueurs de Khourigba et de Tanger (élite marocaine), seront adversaires ce dimanche lors de la 18-ème journée du championnat marocain d’élite, a appris l’APS.


"Ce sera notre 4-ème confrontation dans le championnat marocain, les trois premiers se sont soldés par des nuls (1-1 et deux fois 0-0)", a rappelé le frère cadet Ousseynou Thioune, qui joue sa 2-ème saison au Maroc.


L’ancien pensionnaire de Diambars se souvient de leur première confrontation qui date de 2012, quand son aîné jouait au Casa Sports.

’’Il était venu gagner le titre de champion chez nous, au stade Fodé Wade de Saly Portudal pour s’adjuger le titre de champion du Sénégal’’, rappelle-t-il.


"C’est toujours avec une grande émotion quand nous devons nous affronter, mais c’est un duel sportif qui s’arrête au coup de sifflet de l’arbitre", a-t-il rappelé. Lors de la rencontre, dit-il, chacun défendra son camp pour encaisser les trois points de la victoire.


Dimanche, Ittihad de Tanger, leader de la Botola 1, avec 33 points (+11), aura pour ambition de conforter sa position de leader, tandis que pour Khourigba, 12-ème avec 19 points (sur 16 équipes), l’objectif sera de s’éloigner de la zone de relégation.


En début de saison, pourtant, les deux joueurs étaient réunis sous le même maillot d’Ittihad Tanger, avant que l’aîné ne rejoigne son ancien entraîneur à Khourigba.


"Nous sommes restés ensemble pendant deux mois et nous avons un match officiel, une rencontre de coupe du Trône", a rappelé le cadet, demi-finaliste de la CAN des moins de 23 ans, en 2015.


"J’aurais tellement aimé partager le maillot de l’équipe nationale locale avec lui, mais ça n’a pas pu se faire", a rappelé le milieu de terrain défenseur de Tanger, dont l’équipe avait battu la RS Berkane 2-1 lors de la 17-ème journée de D1 marocaine.


"C’est dommage pour Mbour PC, les joueurs avaient montré qu’ils avaient le niveau pour passer le cap de la RS Berkane", a-t-il dit à propos de l’équipe de Mbour. Il a indiqué que la différence économique et infrastructurelle reste énorme entre les championnats marocain et sénégalais.


"Ce sont les moyens qui font la différence", a-t-il résumé, soulignant qu’au Maroc, les équipes disposent d’infrastructures pour les entraînements, les matchs et sont motivés par des salaires attrayants.


Mame Saher Thioune a évolué lors de son arrivée au Maroc au CA Khénifra (2015-2017) avant de passer à l’Ittihad Tanger et de rejoindre depuis quelques mois Khourigba où officie son premier entraîneur au Maroc.

SD/ASG/OID