Ismaïla Sarr a franchi un palier dans la Tanière
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SELECTION-COMMENTAIRE

Ismaïla Sarr a franchi un palier dans la Tanière

Dakar, 9 juin (APS) – L’attaquant sénégalais, Ismaïla Sarr, s’affirme de plus en plus comme un maillon fort de la sélection nationale après une performance de très haut niveau contre la Zambie (3-1) suivie d’une prestation réussie contre le Cap Vert battu 2-0.
 
Sans être au meilleur de sa forme ce mardi au stade Lat Dior de Thiès (ouest), l’attaquant de Watford qui a pratiquement tout raté en première période, est pourtant celui qui a forcé le destin de la rencontre.
 
Après l’ouverture du score par Idrissa Gana Gueye, il a obtenu le penalty qui a permis à Sadio Mané de sceller définitivement le sort de la rencontre.
 
Lors du match de samedi contre la Zambie, il a été au four et au moulin, sortant l’une de ses meilleures performances sous le maillot national.
 
Alors que les Lions commençaient à se poser des questions contre les Chipolopolos, l’attaquant qui a largement contribué avec ses 13 buts et quatre passes décisives au retour de Watford en Premier League (élite anglaise), prit son courage à deux mains.
 
En forçant le verrou de la défense zambienne, il réussit à pousser le défenseur à la faute. L’arbitre siffle un penalty que Sadio Mané transformera aux alentours de la 20-ème minute.
 
Mané est d’ailleurs à la réception d’une passe qu’il met dans la course d’Ismaïla Sarr qui avait déjà allumé une première mèche.
 
Placé dans le couloir gauche du 4-2-3-1 sénégalais, il délivre un centre parfait que Krépin Diatta reprend victorieusement.
 
Pour couronner ce retour en sélection après avoir raté, pour cause de blessure les deux rencontres de mars contre le Congo (0-0) et l’Eswatini (1-1), il lui fallait un but.
 
Ismaïla Sarr a tellement balisé son sillon qu’on ne parle pas de la titularisation de Keita Baldé Diao obligé de se contenter d’un rôle de doublure en sélection nationale.
 
Si on ne peut pas aller jusqu’ à dire qu’il est devenu un cadre dans cette Tanière, l’attaquant de Watford, sorti indemne des rudes batailles de la Championship (D2 anglaise), a confirmé qu’il a pris de la bouteille.
 
Dans cette quête de titre à la CAN 2022 et de qualification à la Coupe du monde, Ismaïla Sarr, annoncé, partant de Watford, aura un grand rôle à jouer.
 
Lors du match perdu (1-3) contre le Maroc, l’attaquant sénégalais passé par le FC Metz et Rennes (France), avait déjà pris ses responsabilités pour marquer sur penalty.
 
Après sa performance de samedi dernier, on attendait qu’il confirme contre les Requins Bleus du Cap Vert.
 
Sur l’ensemble de la partie, il a été moins brillant mais il a pu aller chercher le penalty qui a permis au Sénégal de gagner et de préparer plus sereinement les éliminatoires de la Coupe du monde 2022.
 
SD/OID/ASB