Florentin Pogba doit présenter ses excuses pour rejouer avec le Syli national (sélectionneur)
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-SELECTION

Florentin Pogba doit présenter ses excuses pour rejouer avec le Syli national (sélectionneur)

Dakar, 20 juil (APS) - Le défenseur guinéen de l’AS Saint-Etienne (élite française), Florentin Pogba, doit "présenter ses excuses à la nation guinéenne" pour espérer rejouer avec le Syli national, a déclaré le nouveau sélectionneur guinéen, Lappé Bangoura.

 
Selon lui, cette option est "la seule chose qui reste" pour Florentin Pogba, qui a délibérément refusé de répondre à la sélection nationale en juin dernier pour un stage de préparation du match du Syli national contre le Swaziland. 
 
Il va falloir que Pogba "s’explique devant la nation et s’il veut revenir, il va présenter ses excuses, et à partir de ce moment, il n’y aura aucun problème", a dit le technicien dans des propos rapportés par le site spécialisé foot224.
 
Le défenseur guinéen aurait expliqué ce refus par l’absence de son frère jumeau Matias qui n’a pas été sélectionné.
 
Une convention aurait été signée entre Florentin Pogba et Luis Fernandez, dont les termes stipulaient que le défenseur de l’AS Saint-Etienne serait sélectionné en compagnie de son frère jumeau.
 
Or, puisque celui-ci n’a pas été pris pour le match contre le Swaziland (5-ème journée des éliminatoires de la CAN 2017), il a refusé de donner suite à la convocation du Syli, a expliqué Lappé Bangoura.
 
Selon Lappé Bangoura, nommé récemment à la tête de la sélection guinéenne après avoir été intérimaire suite de la démission de Luis Fernandez, 
Florentin Pogba a même opposé une fin de recevoir à une demande d’explication qui lui a été adressée par l’entremise de Kaba Diawara, membre dus staff technique guinéen.
 
"L’acte de Florentin Pogba, il ne l’a pas fait contre Fernandez, mais contre la nation guinéenne", a martelé le nouvel entraîneur de la Guinée, qui compte prendre langue avec tous les internationaux qui, pour une raison ou une autre, ne viennent plus en sélection nationale.
 
Il a évoqué les cas de Bouna Sarr de l’OM (France) et d’Amadou Diawara de Bologne en Italie.
 
Eliminée de la CAN 2017, la Guinée vise une qualification historique à la Coupe du monde 2018 et évoluera dans la poule A des éliminatoires, en compagnie de la Tunisie, de la RD Congo et de la Libye.
 
 

SD/BK