Jamano de Fatick cherche 80 millions frs CFA pour son épanouissement
APS
SENEGAL-FOOTBALL

Jamano de Fatick cherche 80 millions frs CFA pour son épanouissement



Fatick, 25 dec (APS) - Le club de football Jamano de Fatick qui a besoin d’un budget annuel de 80 millions de frs CFA a démarré le championnat de Ligue professionnelle avec une enveloppe financière de 9.600.000 frs CFA, a indiqué, samedi, son président Mame Adama Ndour.

 

"Le club a besoin d’un budget annuel de 80 millions. Cette
année, nous avons démarré avec 9 millions 600 mille frs CFA et aujourd’hui nous sommes à 16 millions frs CFA de dépenses. Nous avons déjà contracté une dette de plus de 6 millions", a souligné M. Ndour.

C’est pourquoi Mame Adama Ndour qui s’exprimait à la fin d’une réunion politique a appelé les autorités notamment locales à doter l’équipe de moyens financiers pour son maintien en ligue professionnelle et pour avoir plus de "visibilité" sur le plan national.


"Depuis le tournoi de montée jusqu’à aujourd’hui, nous n’avons reçu le soutien d’aucune autorité locale", a déploré Mame Adama Ndour également président de la ligue régionale de football.

"Nous avons un club qui était l’année dernière en ligue
amateur et cette année nous sommes en ligue professionnelle. C’est une première pour Fatick et les fatickois ont contribué à cette ascension", a-t-il dit aux journalistes à l’issue d’une réunion de sensibilisation politique.


Selon lui, "les matchs de football professionnel sont différents parce qu’il faut payer les salaires, les primes, déplacer l’équipe, nourrir les pensionnaires et ce n’est pas facile, les cotisations ne suffisent pas pour amener l’équipe à une stabilité financière".


Il a invité avec insistance les responsables fatickois à venir accompagner financièrement le club parce que "le sport est une compétence transférée à la mairie qui dispose d’un budget dédié à ce domaine".


"Il y a 26 matchs et nous sommes à la 8ème journée. C’est pourquoi il faut soutenir l’équipe financièrement parce que si on paie pas salaires, cela va avoir un impact négatif sur le résultat des matchs", a-t-il souligné.


Selon lui, "Fatick a besoin de ses fils pour figurer sur l’échiquier du football national. La ligue professionnelle offre une visibilité au niveau national. Et les performances de l’équipe vont permettre à Fatick d’être visible et d’être dans le haut niveau".

"C’est important et nous continuons à nous battre pour maintenir l’équipe dans la ligue professionnelle. Pour cela, il nous faut des moyens et Jamano n’a aucun soutien", a rappelé Mame Adama Ndour.


FD/PON