Présidence de la CAF : des émissaires d’Augustin Senghor en Mauritanie
APS
SENEGAL-AFRIQUE-FOOTBALL-INSTANCES

Présidence de la CAF : des émissaires d’Augustin Senghor en Mauritanie

Dakar, 29 jan (APS) – Des émissaires d’Augustin Senghor se sont mis d’accord avec les autorités mauritaniennes sur le soutien de la Mauritanie et du Sénégal au candidat qui sera le mieux classé en cas de deuxième tour à l’élection du président de la Confédération africaine de football (CAF), a déclaré à l’APS le ministre sénégalais des Sports, Matar Ba.

M. Ba, qui fait partie de ces émissaires, a rencontré son homologue mauritanien Taleb Ould Sid’Ahmed à Nouakchott et le président de la fédération de football dudit pays, Ahmed Yahya, en lice pour la direction du football continental, également convoitée par son homologue sénégalais Augustin Senghor.
 
Le ministre des Sports est accompagné d’El Hadj Diouf, double Ballon d’or africain, et du deuxième vice-président de la Fédération sénégalaise de football, Abdoulaye Sow, également ministre de l’Urbanisme, de l’Hygiène public et du Logement.
 
Des pourparlers ont eu lieu, en vertu desquels le candidat le mieux placé sera soutenu par l’autre en cas de deuxième tour.
 
Augustin Senghor a dit avoir parlé de sa candidature avec les dirigeants du football en Côte d’Ivoire et en Mauritanie, lorsqu’il a décidé de la présenter.
 
Ses émissaires sont déjà allés en Côte d’Ivoire, où Jacques Anouma, ancien président de la Fédération ivoirienne de football, est également candidat à la présidence de la CAF, dont l’élection aura lieu le 12 mars prochain. 
 
Après avoir discuté avec ses pairs de la zone A de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA, neuf pays) de football, samedi dernier, à Praia, M. Senghor a promis d’effectuer une tournée africaine pour présenter aux fédérations nationales son projet pour la CAF. 
 
Membre du comité exécutif de la confédération continentale et président de la Fédération sénégalaise de football, il avait déjà parlé de son programme à certains de ses pairs africains en marge d’une réunion du comité exécutif de la CAF, mi-janvier, à Yaoundé.

Le Cameroun abrite depuis le 16 janvier la 6-ème édition du CHAN, une compétition réservée aux joueurs évoluant dans leurs championnats.
 
Le Sud-africain Patrice Motsepe, candidat à la présidence de la CAF, et Ahmed Yahya, aussi membres du Comité exécutif de la CAF, étaient présents au Cameroun au même moment.
 
Par ailleurs, le Conseil des associations de football en Afrique australe a appelé ses 14 fédérations membres à soutenir le candidat de la zone, Patrice Motsepe, propriétaire des Mamelodi Sundowns, un club sud-africain.


SD/ESF/BK