Les Lions ont la carrure pour ne plus se cacher, selon Cheikh Sidy Bâ
APS
SENEGAL-FOOTBALL

Les Lions ont la carrure pour ne plus se cacher, selon Cheikh Sidy Bâ

Dakar, 4 juin (APS) – Le Sénégal confirme, avec le sacre d’Edouard Mendy, qu’il dispose d’un des meilleurs groupes et ‘’ne peut’’ donc ‘’plus se cacher’’ dans les compétitions internationales, estime l’ancien défenseur international Cheikh Sidy Bâ, chroniqueur à la RTS 1, la télévision publique sénégalaise.
 
‘’Dans l’effectif du Sénégal, il y a deux vainqueurs (Edouard Mendy et Sadio Mané) et deux finalistes (Idrissa Gana Guèye et Abdou Diallo) de la LDC. S’y ajoutent d’autres, qui ont la capacité de remporter ce trophée’’, a ensuite expliqué Bâ à l’APS.

Le défenseur axial à la retraite estime que personne ne peut désormais invoquer un manque de joueurs pour le Sénégal.

Aussi bien à la prochaine Coupe d’Afrique des nations que pour les éliminatoires de la Coupe du monde, ‘’le Sénégal ne peut plus se cacher’’, a prévenu Cheikh Sidy Bâ.
 
L’équipe nationale du Sénégal ‘’pèse lourd’’, a-t-il souligné lorsqu’il lui a été demandé quel impact pouvait avoir la victoire du portier sénégalais de Chelsea en LDC sur la sélection nationale, qui est en stage de préparation.

Cheikh Sidy Bâ pense que l’équipe ‘’se doit de cultiver la gagne dans toutes les compétitions auxquelles elle doit prendre part’’, ce qui suppose une bonne organisation et des schémas de jeu clairs.
 
Avec les joueurs dont il dispose aujourd’hui, c’est ‘’le Sénégal qui doit faire peur, et non le contraire’’, a ajouté Bâ, qui regrette le manque de constance et de fluidité dans le jeu des Lions.
 
‘’C’est dommage que nous manquons encore de fluidité dans notre jeu, de liant notamment, entre le milieu et l’attaque’’, a déploré l’ancien défenseur, qui a joué les quarts de finale de la CAN 2000.
 
A son avis, le jour où le Sénégal aura cette fluidité dans son jeu et l’efficacité devant le but, il s’invitera à la table des plus grands du football mondial. 
 
Cheikh Sidy Bâ appelle les Lions à toujours cultiver l’humilité et à travailler davantage. ‘’Si nous insistons sur l’humilité et le travail, nous pouvons nous dire que nous sommes près d’atteindre nos objectifs’’, a-t-il dit. 
 
Selon Bâ, le Sénégal fait partie des pays pouvant aligner plusieurs équipes nationales.
 
L’équipe nationale doit faire peur davantage à ses adversaires en créant un liant entre les lignes et en étant plus efficace devant, a-t-il recommandé, assurant qu’elle a les hommes qu’il faut pour réussir cette belle alchimie.


SD/ASG/ESF