Football : Eric Rabesandratana remplace Nicolas Dupuis sur le banc des Baréas
APS
SENEGAL-AFRIQUE-SPORTS

Football : Eric Rabesandratana remplace Nicolas Dupuis sur le banc des Baréas

Dakar, 30 avr (APS) – Eric Rabesandratana, un ancien défenseur central du PSG, a été nommé vendredi sélectionneur des Baréas de Madasgacar en remplacement du Français Nicolas Dupuis, qui a été ‘’suspendu’’ par la Fédération malgache de football, rapportent plusieurs médias.


Interrogé par RFI, l’ancien défenseur du PSG a fait part de sa grande ‘’fierté’’ d’occuper ce poste lui permettant de servir le football malgache.

‘’J’avais dit que j’étais disponible et j’ai eu des informations selon lesquelles une décision allait être prise, concernant Nicolas Dupuis’’, a dit Rabesandratana, un ancien
consultant de RFI également.

‘’C’est une fierté, un gros challenge. On m’a proposé le poste et je l’ai accepté en disant que j’étais disponible’’, a réagi l’ancien défenseur âgé de 48 ans.

Eric Rabesandratana assure avoir les diplômes nécessaires pour ses nouvelles fonctions et rappelle avoir travaillé avec les petites catégories.
 
Il a promis de ‘’faire reconnaître le football malgache sur le continent africain et dans le monde’’.

‘’C’est un challenge important et passionnant’’, a souligné l’ancien
défenseur, ajoutant qu’il souhaite y aller ‘’avec beaucoup d’humilité’’.

‘’Nous ne devons pas oublier que nous ne sommes pas qualifiés à la CAN’’, a-t-il dit.
 
Eric Rabesandratana a été coach adjoint d’une équipe de seniors, aux Etats-Unis.

Il va commencer par les éliminatoires de la Coupe du monde 2022, que Madagascar va démarrer début juin, contre le Bénin. Les Baréas iront ensuite jouer contre la Tanzanie.
 
En novembre, ils vont rencontrer la RD Congo, membre de leur poule pour les éliminatoires de la Coupe du monde.

Une des grandes révélations de la CAN 2019, dont ils ont atteint les quarts de finale, pour leur première participation, l’équipe de Madagascar n’a pas réussi à se qualifier pour la phase finale de la prochaine édition. Elle partageait sa poule avec la Côte d’Ivoire, l’Ethiopie et le Niger. Seuls les Ivoiriens et les Ethiopiens se sont qualifiés.

SD/ASG/ESF