Entre Mbaye Niang, Boulaye Dia et Habib Diallo, un ménage à trois se dessine
APS
SENEGAL-FRANCE-FOOTBALL

Entre Mbaye Niang, Boulaye Dia et Habib Diallo, un ménage à trois se dessine

Dakar, 27 mai (APS) – Le prochain marché estival des transferts, qui démarre en juin, en France, pourrait donner lieu à un jeu de chaises musicales entre trois attaquants sénégalais, Boulaye Dia (Reims), Habib Diallo (FC Metz) et Mbaye Niang (Rennes), selon des médias français.
 

Niang a encore déclaré sa flamme à Marseille, dimanche dernier.
 

Révélation d’une saison 2019-2020 clôturée dès la 28e journée en raison de la pandémie de Covid-19, Boulaye Dia, auteur de sept buts avec Reims, est sur les tablettes de Rennes et de Nice, selon plusieurs médias français.
 

Lors du dernier marché hivernal, au plus fort des difficultés des attaquants marseillais, l’Argentin Dario Benedetto et le Français Valère Germain, le nom du Français d’origine sénégalaise avait été avancé du côté du Vélodrome. Et Dia avait été l’un des bourreaux de Marseille lors de la confrontation entre les deux équipes (victoire 2-0 de Reims), en août dernier.
 

Au moment où le nom de Rennes est cité parmi les prétendants de Boulaye Dia (23 ans), le club breton apprend, par les mêmes médias, la cour assidue faite à l’OM par son attaquant vedette, Mbaye Niang.
 

Dimanche dernier, lors de l’émission Canal Football Club (CFC), de la chaîne française Canal+, Niang s’est dit prêt à baisser son salaire pour rejoindre Marseille, si ce club lui présente un bon projet sportif.
 

Après deux saisons réussies, l’attaquant âgé de 25 ans, passé par sept clubs en neuf ans, a déclaré que le moment était venu pour lui de rejoindre un grand club.
 

A Rennes, son entraîneur, Julien Stéphan, avec lequel les relations se sont dépréciées depuis février dernier, à la suite du départ de l’ancien président délégué, Oliver Létang, ne semble pas vouloir le retenir coûte que coûte.
 

L’OM, confrontée à des difficultés financières, n’a pas l’air d’avoir oublié aussi l’attaquant vedette et capitaine du FC Metz, Habib Diallo, auteur de 12 buts durant cette saison.
 

Dans le viseur de plusieurs clubs en janvier dernier, Habib Diallo, âgé de 24 ans, ne sera pas retenu en cas d’offres intéressantes, selon son président, Bernard Serin.
 

En janvier dernier, en plus de l’OM, des médias anglais ont évoqué la piste des Blues de Chelsea, confrontés aux envies de départ de leur attaquant Olivier Giroud, qui est finalement resté. Ce dernier a d’ailleurs prolongé d’une année supplémentaire son contrat avec les Blues.
 

Mais, son entraîneur, Vincent Hognon, avait opposé une fin de non-recevoir, refusant toute transaction autour du jeune attaquant sénégalais qui, selon lui, est la pierre angulaire du maintien du club dans l’élite française. Diallo et ses coéquipiers sont restés en Ligue 1.

SD/ASG/ESF