Eliminatoires de la CAN 2022 : Badara Sarr regrette l’absence des joueurs locaux
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SELECTION

Eliminatoires de la CAN 2022 : Badara Sarr regrette l’absence des joueurs locaux

Dakar, 17 mars (APS) – Le directeur technique de Niary Tally (Ligue 1 sénégalaise), Badara Sarr, déplore l’absence des joueurs évoluant dans les championnats locaux de la liste des 26 joueurs établie par le sélectionneur national, Aliou Cissé, pour les matchs des éliminatoires de la CAN 2022 prévus du 24 au 31 mars.

"C’est vraiment dommage pour le football local qui, cette année, a pu placer deux équipes en phase de poules des compétitions africaines, Teungueth FC en Ligue des champions et le Jaraaf en Coupe de la CAF", a dit Sarr.
 
"Malheureusement, le football local n’est pas représenté (dans la liste du sélectionneur des Lions). Moi, je m’attendais à la sélection de joueurs de Teungueth et du Jaraaf, qui sont très compétitifs, et à un moment où se pose le problème de la libération des joueurs évoluant en Europe", a souligné l’ancien entraîneur de l’AS Douanes, de Mbour PC et du Casa-Sports.

Badara Sarr estime que les prochains matchs des éliminatoires de la CAN 2022 est un moment indiqué pour sélectionner des joueurs locaux, "d’autant plus que leur adaptation express, dans les championnats européens, prouve que l’écart n’est pas aussi énorme".

Le cas de Pape Matar Sarr en est une preuve, selon lui.
 
Certains peuvent parler d’exception, concernant cet ancien milieu de terrain des U17, mais d’autres joueurs, dont Moustapha Name et Franck Kanouté, ont réussi à s’adapter en Europe, a rappelé Badara Sarr, ancien entraîneur adjoint de l’équipe locale (2009-2012).
 
Il a parlé de "continuité", concernant le groupe constitué par Cissé pour les matchs du Sénégal contre le Congo et l’Eswatini, faisant allusion notamment à la présence de cadres tels que Sadio Mané, Idrissa Gana Gueye, Kalidou Koulibaly et Cheikhou Kouyaté.
 
"C’est heureux de le voir ouvrir la liste à des nouveaux, avec des binationaux très compétitifs", s’est réjoui Sarr. Il parle des défenseurs Abdou Diallo (PSG) et Fodé Ballo-Touré (AS Monaco), et du milieu défensif Nampalys Mendy (Leicester).
 
"Cela prouve que la sélection du Sénégal est très attrayante, et la possibilité d’avoir ces joueurs n’est pas une mauvaise chose en soi. Il a essayé de prendre des joueurs compétitifs dans leur club", a reconnu le directeur technique de Niary Tally, saluant le retour en sélection nationale de Mbaye Diagne, Frédéric Kanouté et Pape Abou Cissé.

Aliou Cissé "pourra faire tourner son effectif, même si je crois que, contre le groupe Congo, il va essayer de mettre la meilleure équipe possible, parce que c’est l’adversaire le plus costaud", a-t-il commenté.
 
"Les nouveaux et les jeunes pourront jouer contre l’Eswatini, pour se mettre dans le bain", a-t-il ajouté, se réjouissant du rajeunissement de la sélection nationale. "Ça se voit qu’il (Cissé) prépare l’avenir et la relève en douceur. C’est une très bonne chose."

SD/ESF/BK