Dix techniciens locaux qualifient leur sélection
APS
AFRIQUE-FOOTBALL

Dix techniciens locaux qualifient leur sélection


Dakar, 26 mars (APS) - Dix sélections africaines sur les 24 qualifiées en phase finale de la CAN 2019 (21 juin au 19 juillet) en Egypte sont dirigées par des techniciens locaux. 

Parmi ces 10 sélections, trois ont déjà officié sur le banc à l’occasion de la précédente édition de la CAN, à savoir Aliou Cissé (Sénégal), Baciro Candé (Guinée Bissau) et Florent Ibenge (RD Congo).

 
Concernant le Zimbabwe après avoir été dirigé par le local Kalisto Pasuwa, la Fédération a confié les rênes de la sélection nationale à un autre technicien du cru Sunday Chidzambwa depuis juillet 2017.
 
En 2017, les Warriors partageaient la même poule que les Lions du Sénégal et étaient éliminés dès le premier tour après deux défaites contre le Sénégal et la Tunisie et un nul contre l’Algérie. 
 
A ces quatre techniciens actuellement sur les bancs des sélections du Sénégal, de la Guinée Bissau, de la RD Congo et du Zimbabwe, on peut ajouter Kwesi Appiah (2010-2011 puis 2012-2014).
 
Ce dernier, après avoir dirigé les Black Stars des années durant, a été limogé et remplacé par l’Israélien Avram Grant avant d’être appointé de nouveau depuis avril 2017.
 
Les six autres sélectionneurs sont : Ibrahima Kamara, ancien adjoint des sélectionneurs de Côte d’Ivoire, Djamel Belmadi, ancien international algérien, Mohamed Magassouba, qui cumule ses fonctions de directeur technique national et celui de sélectionneur national du Mali depuis le limogeage du technicien français Alain Giresse.
 
Il y a aussi Olivier Niyungeko du Burundi qui s’est qualifié pour la première fois à une phase finale de CAN et le Nigérian Emmanuel Amunike, champion d’Afrique 1994 avec son pays avant de conduire la Tanzanie à la CAN 2019, 39 ans après la dernière participation de ce pays.
 
SD/BK