Dix joueurs de l’US Ouakam transférés au Jaraaf
APS
SENEGAL-FOOTBALL-RENFORTS

Dix joueurs de l’US Ouakam transférés au Jaraaf


Dakar, 29 nov (APS) – Le Jaraaf qui a démarré la saison 2017-2018 par une victoire 3-1 contre Diambars de Saly a recruté 10 joueurs de l’US Ouakam sanctionnée pour avoir été reconnue exclusivement responsable des incidents de la finale de la Coupe de la ligue 2017.


"Quand la sanction est tombée, il y avait eu une volonté des deux parties de faire un chemin ensemble", a expliqué à l’APS, Malick Daf, ancien entraîneur de l’US Ouakam (2015-2016).


"Personne n’a souhaité ce genre d’incidents", a insisté le technicien, indiquant avoir réussi à faire revenir les joueurs à fort potentiel qu’il a eu à diriger.


"Certains, c’est moi qui les avais recrutés en les faisant venir des navétanes (championnat national populaire joué pendant les vacances scolaires)", a rappelé Malick Daf qui a préféré démissionner du banc de l’US Ouakam avant la fin de la saison 2015-2016.


"Je connais leurs qualités et ils ont une idée de ma manière de fonctionner", a-t-il relevé, estimant que les deux parties vont tirer de cette collaboration.


"Pour la plupart ce sont des jeunes footballeurs en devenir qui ont l’habitude de la pression et qui vont progresser dans un club comme le Jaraaf où chaque match est une finale à gagner", a répété l’ancien joueur.



Reconnue exclusivement responsable des incidents ayant occasionné la mort de huit personnes et une centaine de blessés lors de la finale de la coupe de la ligue en juillet dernier l’ayant opposé au Stade de Mbour, l’US Ouakam a été sanctionnée de 7 ans de suspension toutes compétitions, une rétrogradation en Ligue régionale et 10 millions francs CFA d’amende.



La suspension de 7 ans a été réduite à 5 ans par la Commission recours de la Fédération sénégalaise de football (FSF).



Les recrues du Jaraaf venant de l’US Ouakam sont : Pape Moussa Kane, Youssou Diagne, Alpha Ba, El Hadj Madické Kane, Sadiouf Ndiaye, Ibra Ndiaye, Ousmane Kane, Ansou Sow, Djiby Ndoye, Pape Modou Ndiaye.



 


SD/PON