La CAF a auditionné la Sierra Leone et le Bénin sur leur match controversé
APS
SENEGAL-AFRIQUE-FOOTBALL

La CAF a auditionné la Sierra Leone et le Bénin sur leur match controversé

Dakar, 26 avr (APS) – La Confédération africaine de football (CAF) a auditionné dimanche les fédérations de la Sierra Leone et du Bénin, après le report d’un match controversé en mars dernier, pour les éliminatoires de la CAN 2021 reportée en 2022, a appris l’APS.
 
La rencontre prévue à Freetown, la capitale sierra-léonaise, n’a pas eu lieu, l’équipe du Bénin ayant refusé d’y prendre part. 

A quelques encablures de la rencontre, la Sierra Leone a évoqué que cinq joueurs béninois sont testés positifs au Covid-19, ce que le Bénin a refusé de reconnaître soutenant que ces footballeurs avaient été testés négatifs avant leur départ pour Freetown.
 
De retour à Cotonou, les cinq joueurs soupçonnés d’avoir été infectés ont refait des tests dont les résultats étaient négatifs, selon la Fédération béninoise de football.
 
Après avoir regagné leur club en France, les internationaux béninois ont été testés négatifs de nouveau, selon des documents rendus publics.
 
La Sierra Leone, après avoir déposé une plainte auprès de la CAF, accuse le Bénin d’avoir refusé de jouer à cause de tests positifs de Covid-19. Elle réclame des sanctions à l’encontre de l’équipe béninoise et exige que les trois points en jeu lui soient attribués.
 
La partie béninoise a, elle aussi, déposé une plainte auprès de la CAF. Elle exige des sanctions contre la Sierra Leone, accusée d’avoir invoqué de faux tests pour éliminer ses cinq joueurs majeurs.
 
Avant le dépôt des plaintes, la CAF avait décidé de faire rejouer en juin prochain le match controversé des éliminatoires de la CAN reportée à 2022.

SD/ESF/ASG