Des joueurs du TP Mazembé en fin de contrat hésitent à prolonger (Manager général)
APS
AFRIQUE-FOOTBALL

Des joueurs du TP Mazembé en fin de contrat hésitent à prolonger (Manager général)


Dakar, 26 juil (APS) – Le TP Mazembé (RD Congo), un des clubs phares du football africain, vit une situation de crise en dépit de son parcours en Ligue africaine des champions due à l’absence de son richissime propriétaire, Moise Katumbi qui vit en exil en Europe depuis plusieurs années, indiquent des médias locaux citant le directeur sportif du club.
 


"Les joueurs qui arrivent à terme de leur contrat n’ont pas de motivation pour renouveler parce que le président du club n’est plus là", indique le Manager général Frédéric Kitengie dans un entretien avec un site spécialisé.


"N’ayant plus la garantie d’avoir leur sponsor, leur homme providentiel, les joueurs qui arrivent à la fin de leur contrat, préfèrent aller ailleurs que de rester dans l’incertitude", admet le Manager général des Corbeaux, donnant les exemples des deux internationaux maliens Salif Coulibaly et Adama Traoré.


"Même s’il y a une administration, les anges ne peuvent pas remplacer le bon Dieu lui-même", a dit dans un langage imagé le Directeur sportif de l’équipe double vainqueur des deux dernières éditions de la Coupe de la CAF en 2016 et en 2016.


Finaliste de l’édition 2011 de la coupe du monde face à l’Inter Milan, le club de Lubumbashi engagé en Ligue africaine des champions est la propriété de l’ancien gouverneur de Katanga qui vit en exil en Belgique depuis plusieurs années.


Candidat déclaré à la présidentielle dans son pays, Katumbi depuis plusieurs années "un exil forcé", accompagné ’’d’ennuis politico-judiciaires’’, a annoncé en vain à plusieurs reprises son retour dans son pays.


Quant au TP Mazembé, actuellement en phase de poules de la Ligue africaine des champions 2018, elle a remporté les éditions 2009, 2010 et 2015.


 


 

SD/PON